France Dimanche > Actualités > Fabienne Carat : Je me trouve grosse et moche !"

Actualités

Fabienne Carat : Je me trouve grosse et moche !"

Publié le 13 mai 2020

.photos:bestimage

Fabienne Carat, l'actrice phare de "Plus belle la vie" souffre d'un terrible manque de confiance en elle au point de poser un regard très dur sur son apparence...

Vingt ans jour pour jour que j'ai posé mon premier pied à Paris pour ne plus jamais me retourner. Je n'oublierai jamais cette date », écrivait-elle sur Twitter, le 2 mars dernier. Il faut dire que la jolie brune, originaire d'un petit village du Sud-Ouest, a su forcer le destin !

Après des études hôtelières à Biarritz, Fabienne est « montée » à Paris, pour vivre de sa passion, le théâtre, qu'elle pratique depuis ses 11 ans. Elle fait une apparition dans La Vérité si je mens ! 2, de Thomas Gilou, suit des cours d'art dramatique et se présente à tous les castings. Sa détermination fi nit par payer en 2005, quand elle décroche le rôle de Samia Nassri dans Plus belle la vie. Un personnage qu'elle a su faire évoluer depuis.


Mais cette ravissante amazone a d'autres cordes à son arc. Elle chante – s'apprête d'ailleurs à sortir un album – et attaque le tournage de la quatorzième saison de Section de recherches, sur TF1, dont elle est devenue l'héroïne. Oui, la petite provinciale venue tenter sa chance à la capitale a pris de l'assurance… du moins en donne-t-elle l'impression.

La triste réalité est que cette femme superbe et accomplie manque cruellement de confiance en elle, comme elle l'a révélé au site Purepeople. « Des complexes, on en aura toute notre vie », assure-t-elle. Étrangement, cette toute jeune quadragénaire – elle a passé ce cap le 24 août – n'aime pas, (et elle est bien la seule !) son physique, qu'elle évoque avec des mots très durs : « Je vieillis, je me trouve grosse et moche ! » Pourtant, ils sont nombreux

à lui témoigner leur admiration ! Des compliments sur son corps de sirène, son sourire lumineux, Fabienne en reçoit tous les jours des quelque 248 000 fans qui la suivent sur les réseaux sociaux. Hélas, même cela ne suffi t pas à la rassurer. « J'ai tellement de mal-être intérieur que je suis surprise qu'on me complimente », confie-t-elle encore. Aussi, dans l'espoir de museler tous ces doutes qui empoisonnent son existence, la comédienne s'est astreinte à une discipline de fer. Une alimentation saine et aucun excès : « Je ne bois pas, je ne fume pas, je ne me drogue pas », explique-t-elle.

Et bien qu'elle ne puisse pas faire autant de sport qu'elle le voudrait, au vu de son agenda trop chargé, l'hygiène de vie parfaite qu'elle s'est imposée a fi ni par porter ses fruits. Pour la première fois, Fabienne est en accord avec son corps, une impression toute neuve pour elle : « Là, je me sens bien, et c'est très récent ! » assure-t-elle.

Mais ce qui l'a vraiment réconciliée avec son image n'a que peu à voir avec ses habitudes très saines. Résolue à ne pas finir avec des « plis d'aigreurs », l'actrice a en effet décidé de « sourire à la vie ».

Une recette que madame de Maintenon aurait approuvée, elle qui écrivait, il y a plus de trois siècles : « Mesdames, souriez afi n que plus tard, vos rides soient bien placées »… ¦

Lili CHABLIS

À découvrir