France Dimanche > Actualités > FAIT DIVERS : Poursuivi par des abeilles, un homme saute dans un lac et finit dévoré par des piranhas !

Actualités

FAIT DIVERS : Poursuivi par des abeilles, un homme saute dans un lac et finit dévoré par des piranhas !

Publié le 8 novembre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Samedi 30 octobre au Brésil, un homme âgé de 30 ans a été attaqué par un essaim d’abeilles. Pour se protéger, le malheureux a sauté dans le lac et s’est fait dévorer par un banc de piranhas !

Ce pauvre homme n’a pas survécu aux tristes enchaînements d’imprévus que la vie lui a réservés. Le 30 octobre dernier, un Brésilien âgé de 30 ans était en pleine partie de pêche avec ses amis dans la région de Brasilândia de Minas, une municipalité brésilienne de l'État du Minas Gerais.


Alors qu’il patientait au bord d’un lac, lui et son groupe d’amis ont été violemment attaqués par un essaim d’abeilles survoltées. Face au danger qu’elles représentent, l’homme s’est alors immédiatement jeté à l’eau pour éviter plusieurs piqûres mortelles.

Seulement voilà, le lac en question était infesté de piranhas, ces petits poissons carnivores aux dents acérées. Deux des hommes ont réussi tant bien que mal à nager jusqu’à la rive, mais le malheureux troisième n’a pas réussi à échapper à ces prédateurs voraces.

Le pauvre homme s’est alors noyé sous les yeux effarés de ses amis, qui ont vu son corps dévoré par les poissons affamés. Immédiatement prévenu, les secours accompagnés de plongeurs professionnels ont récupéré le corps sans vie de la victime.

Ainsi, ils ont pu contraster les terribles dégâts causés par les piranhas, à savoir de multiples lacérations sur le visage, les oreilles et le corps du pêcheur. Si l’identité de la victime n’a pas encore était dévoilé, les services de police confirment néanmoins que sa disparition avait été signalée un jour avant que sa dépouille ne soit retrouvée et qu’en présence des éléments dont ils disposent, aucun crime n’aurait été commis.

Après une expertise médicale, personne n’a réussi à affirmer si l’homme s’était noyé avant d’être attaqué par les carnivores ou si c’est l’action des piranhas qui a provoqué la noyade du malheureux.

Quoi qu’il en soit, il existe plus d’une trentaine d’espèces de piranhas dans les eaux brésiliennes, autant dire que c’est une très mauvaise idée que de vouloir se rafraîchir avec un petit bain là-bas. 

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème