France Dimanche > Actualités > FAITS DIVERS : En Inde, un homme assassine sa femme à l’aide d’un cobra !

Actualités

FAITS DIVERS : En Inde, un homme assassine sa femme à l’aide d’un cobra !

Publié le 18 octobre 2021

.photos:istock
© iStock -

Un homme a écopé d’une double peine de prison à vie pour avoir tué sa femme en glissant un cobra dans le lit conjugal !

Lorsque l’on imagine le crime parfait, une multitude de possibilités se présente. Des plus classiques, au plus complexes, tout est envisageable pour mettre à exécution son plan machiavélique. Mais en mai dernier, un homme a échafaudé un plan aussi surprenant qu’efficace pour parvenir à ses fins.


L’affaire se déroule dans le Sud-Ouest de l’Inde. Au cours du mois de mai, une jeune femme de 25 ans est retrouvée morte dans le lit de sa petite maison familiale. Dépêchés sur place, les services de police examinent le corps et concluent rapidement à une mort par morsure de serpent. Plus précisément, un cobra.

L’affaire semble alors être sur le point d’être classée lorsque la famille de la défunte affirme que cette mort n’a rien d’un accident. Et c’est bel et bien ce que les enquêteurs vont découvrir...

Quelques semaines avant son décès, la jeune mère de famille avait subi un drôle d’accident. Alors qu’elle dormait, elle avait été mordue par une vipère de Russell. La pauvre victime se remettait à peine de ses blessures lorsqu’elle a été mordue une seconde fois par un cobra. Pour la famille, la présence de deux serpents hautement venimeux dans le lit de la victime, en si peu de temps, ne peuvent pas être des coïncidences.

Après une courte enquête, il est apparu qu’en réalité, c’était le mari de cette pauvre femme, qui avait placé les deux reptiles dans le lit de son épouse. L’homme avait à deux reprises drogué sa femme à l’aide de sédatifs pour ensuite laisser les serpents faire leur œuvre.

Mais pour quel motif ? Et bien tout simplement pour mettre la main sur l’imposante dot de sa femme, issue d’une famille plus aisée que la sienne.

Immédiatement interpellé, l’homme vient d’être jugé par le tribunal. S'il a plaidé non-coupable, les nombreuses preuves récoltées par les policiers semblent l’accabler. En effet, ses relevés téléphoniques démontraient qu’il avait été en contact avec des dresseurs de serpents peu de temps avant les faits. L’homme avait également effectué de nombreuses recherches sur les reptiles et leurs poisons sur Internet.

Au terme du procès, la cour avait requis la peine de mort pour cet individu, mais le juge a prononcé une condamnation à une double peine d’emprisonnement à perpétuité pour assassinat sur conjoint. Le coupable devra également s’acquitter d’une amende de 500 000 roupies soit 5 750 euros.

Voilà qui devrait calmer son penchant pour les reptiles.  

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème