France Dimanche > Actualités > FAITS DIVERS : La vidéo choc de l’interpellation d’une femme armée en pleine rue !

Actualités

FAITS DIVERS : La vidéo choc de l’interpellation d’une femme armée en pleine rue !

Publié le 28 mai 2021

.photos:istock
© iStock -

La scène est à peine croyable. Dans la commune de Valmondois, dans le Val d’Oise, une femme armée d’un fusil a été interpellée de force en pleine rue après avoir menacé les gendarmes déployés sur place.

Le 14 mai dernier, les habitants de cette petite commune du Val d’Oise ont frôlé la catastrophe. Choqués et interloqués, ils ont assisté à une scène digne d’un film d’action, juste sous leurs fenêtres.


Ce jour-là, les gendarmes sont appelés en urgence au cours de l’après-midi pour se rendre dans la commune de Valmondois. C’est un riverain inquiet qui a donné l’alerte après avoir aperçu une femme, déambulant dans la rue, armée d’un fusil.

Dépêchée sur place, la gendarmerie se retrouve nez à nez avec une femme très agitée, visiblement perturbée, tenant fermement en main un fusil. Ces derniers tentent d’abord d’instaurer un dialogue avec la femme, mais cette dernière ne veut rien entendre.

Ainsi, elle refuse de lâcher son arme et se fait de plus en plus violente, au point de menacer les forces de l’ordre tout en les insultant copieusement. "Tu vas te faire abattre comme un chien (...). Baisse ton arme !", hurle-t-elle dès que les militaires tentent de s’approcher.

Avec une immense patience et une grande diplomatie, le groupe de gendarmes face à la forcenée tente de la raisonner par tous les moyens. C’est alors qu’un gendarme se détache furtivement du groupe.

L’homme escalade une clôture, pénètre dans un jardin jouxtant la femme armée, en faisant preuve de la plus grande discrétion possible. Au bout de quelques minutes, l’homme parvient à ouvrir le portail sans que la femme ne s’en rende compte. À pas de loup, il s’approche lorsque tout à coup, il lui saute dessus pour la maîtriser in extremis avant qu’elle ne se retourne.

La violence du plaquage est telle qu’un coup de feu part alors accidentellement, heureusement sans faire de victime. Maitrisée et maintenue au sol, la femme hurle et se débat vigoureusement. Elle parvient néamnoins à mordre un gendarme à la cuisse avant d’être définitivement mis hors d’état de nuire. 

Andréa Meyer

À découvrir