France Dimanche > Actualités > FAITS DIVERS : Un couple de l’Ain harcelé par un fantôme !

Actualités

FAITS DIVERS : Un couple de l’Ain harcelé par un fantôme !

Publié le 13 juillet 2021

.photos:istock
© iStock -

Cela fait un mois que ce couple originaire de Replonges, dans l’Ain, vit un enfer. Persuadés qu’une entité paranormale tente de les chasser de leur domicile, ils se sont réfugiés sur le balcon.

C’est une histoire qui ressemble à un film d’horreur, mais qui est pourtant réelle pour ce couple aindinois. Patricia et David sont un jeune couple sans histoires. Pour leur premier appartement, ils ont choisi une résidence récente, située dans la commune de Replonges.


L’immeuble est propre, récent, sécurisé. La construction date de 2016 et a été faite sur les bases d’un ancien hangar. Avant eux, l’appartement avait été loué deux fois, sans jamais éveiller le moindre soupçon. Pourtant, avec eux, le rêve va devenir cauchemar.

Depuis plus d’un mois, le couple s’est résolu à vivre sur leur balcon en raison d’étranges phénomènes au sein de leur appartement. "Ça a commencé par des ombres noires. Puis ça s'est amplifié : la lumière s'éteint, la TV s'allume toute seule, le téléphone se crypte, la vaisselle fait du bruit...", explique le couple, effrayé. Et ce n’est pas tout. À peine leurs cartons déballés, les deux amoureux ont dû les refaire en urgence après avoir constaté que "les chaussures, le linge, tout était projeté sur le sol.”

Au summum de l’angoisse, Patricia et David ont contacté un magnétiseur pour leur venir en aide et le verdict terrifiant ne se fait pas attendre. Selon lui, l’appartement serait habité par une entité féminine du 19e siècle. Bloquée dans les lieux, elle chercherait à faire fuir les locataires.

Dépassé, le couple a demandé immédiatement un relogement à leur bailleur social. Malheureusement pour eux, l’organisme ne veut absolument pas croire à ces manifestations de l’au-delà et refuse donc de leur trouver un nouvel appartement. C’est donc avec une détermination sans faille que les deux locataires cherchent un nouveau lieu d’habitation, d’autant plus que David est en situation de handicap. Ils ont même lancé une cagnotte pour leur venir en aide.

En attendant, ils continuent de dormir, sur le balcon.  

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème