France Dimanche > Actualités > FAITS DIVERS : Une famille découvre un serpent mortel dans leur sapin !

Actualités

FAITS DIVERS : Une famille découvre un serpent mortel dans leur sapin !

Publié le 29 novembre 2021

.photos:istock
© iStock -

En Australie, une famille a surpris un serpent venimeux caché dans leur sapin alors que ces derniers étaient en train d’installer les décorations de Noel. L’animal s’était confondu entre les guirlandes...

Le drame a été évité de peu. En Australie près d'Adelaïde, une famille a fait une très mauvaise rencontre le 24 novembre dernier. Alors qu’ils étaient en train de décorer leur sapin en prévision des fêtes de Noel, ils ont aperçu un redoutable serpent enroulé dans les guirlandes.


Loin d’être inoffensif, le reptile en question était l’un des serpents les plus venimeux du monde. Une seule morsure pourrait à elle toute seule être mortelle pour l’homme. On comprend alors mieux la stupeur de cette famille lorsqu’ils ont retrouvé l’animal enroulé au milieu des décorations, dans un carton où était rangé le sapin.

Immédiatement, un spécialiste a été dépêché sur place pour prendre en charge le serpent. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’opération de sauvetage a été plus que délicate. "C'était difficile de le démêler de toutes les décorations, des guirlandes et des lumières" a déclaré l’expert.

Le professionnel a également tenu à mettre en garde les Australiens contre ses reptiles, et tout particulièrement pendant la période de Noel : "C'est une saison un peu étrange parce qu'il fait très chaud puis très froid, les températures changent rapidement donc les serpents ressortent quand il fait meilleur puis ils repartent se cacher dès que les températures tombent".

Heureusement, aucun des membres de cette famille n’a été blessé par le serpent. Ce n’est pas le cas de ce pauvre chat, en Thaïlande, qui a fini dévoré par un gigantesque python. La famille s’en était rendue compte lorsque le reptile, trop lourd, avec fait s’effondrer le plafond avant de tomber pile devant eux.

Peu de chance que ces épouvantables mésaventures ne se produisent en France, mais mieux vaut garder son chat à l’œil, on n'est jamais trop prudent... 

Andréa Meyer

À découvrir