France Dimanche > Actualités > FAITS DIVERS VIDEO : Les images glaçantes de l’agression raciste d’un livreur à Cergy !

Actualités

FAITS DIVERS VIDEO : Les images glaçantes de l’agression raciste d’un livreur à Cergy !

Publié le 2 juin 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Dimanche 30 mai, un homme a été filmé en proférant des propos racistes après avoir frappé un livreur devant un restaurant de Cergy. La vidéo a suscité une immense vague d’indignation.

La vidéo a fait le tour des réseaux sociaux. Dimanche soir, un homme d’origine algérienne a agressé puis insulté un jeune livreur d’origine africaine devant le restaurant où ce dernier venait récupérer une commande. C’est une voisine qui a filmé toute la scène depuis sa fenêtre. On y voit le livreur, hébété se tenir à côté de son agresseur hurlant des propos négrophobe.  

“Pendant 800 ans on vous a vendu comme du bétail, espèce de sale noire ! Je suis Algérien, nous, les Algériens ont vous a vendu comme du maïs bande de batards !”, hurle l’agresseur alors que le sang de sa victime coule sur le sol. Immédiatement, le livreur a été pris en charge par les pompiers et présente plusieurs plaies au visage. Selon une source policière, l’homme aurait porté plainte contre son agresseur.  

C’est sur Instagram que la voisine à l’origine de la vidéo, explique la scène : "J'ai entendu un appel au secours. C’était le cri de quelqu’un qui avait peur. J’ouvre la fenêtre et je vois une personne qui en frappe une autre en le traitant de sale noir, d’esclave. Il disait : va chez toi, je vais niquer ta mère", déclare-t-elle. Elle aussi a porté plainte auprès du commissariat de Cergy-Pontoise. 

Ce lundi 1er juin, un groupe de personnes est venu devant le restaurant pour venir chercher l'agresseur qui affirmait dans la vidéo qu'il travaillait au restaurant. Selon les informations du Parisien, la boite mail du gérant du restaurant a été inondée d'insultes et de menaces de mort. Celui-ci affirme que la personne que l'on voit sur la vidéo n'est pas un de ses employés, mais un client furieux de ne pas avoir été servi à cause de couvre-feu. "Nous sommes tout aussi choqués que vous et condamnons fermement ce genre de propos qui va à l’encontre de la philosophie de notre restaurant", a écrit l’établissement dans un message publié lundi sur Facebook. 

"Face à cette nouvelle agression choquante, violente et raciste d'un livreur de repas à domicile, j'ai demandé que l'on étudie la possibilité d'un article 40 pour signaler les faits au procureur de la République. Le racisme n'est pas une opinion !", a déclaré Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la citoyenneté, sur Twitter. Ce tweet répondait à un post de la Licra, avançant que sa "commission juridique étudie sans attendre les éléments du dossier et agira en conséquence.” 

Rapidement identifié par les policiers de Cergy, l’auteur de l’agression a été placé en garde à vue ce mardi. L’homme de 24 ans a été interpelé au volant de sa voiture dans le Xe arrondissement de Paris. Une procédure a été ouverte pour violences aggravées et menaces de mort aggravées, a précisé le parquet de Pontoise.  

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème