France Dimanche > Actualités > Faustine Bollaert : Elle divorce !

Actualités

Faustine Bollaert : Elle divorce !

Publié le 3 septembre 2019

Profondément déçue par Maxime Chattam, son époux, Faustine Bollaert envisage de le quitter pour de bon.

Rien ne va plus entre la présentatrice de Ça commence aujourd’hui et son époux, le romancier Maxime Chattam. Cela faisait un moment déjà que Faustine le mettait en garde, mais l’écrivain n’en a fait qu’à sa tête et cette fois-ci, la coupe est pleine ! Au début, tout était au rose fixe entre la jolie quadra et son Maxime, un auteur de romans pourtant très noirs…

C’est justement ce côté sombre qui l’avait irrésistiblement attirée vers lui. Comment cet homme d’apparence si agréable pouvait-il écrire des histoires aussi terrifiantes ?

Lors de leur premier rendez-vous, le mystérieux Maxime avait su la faire frissonner en l’invitant dans un lieu très surprenant. Lui prenant la main, il l’avait carrément embarquée en pleine nuit dans un ancien hôpital psychiatrique abandonné. Toute tremblotante, elle s’était laissée conduire jusque sur le toit se demandant ce qu’il lui réservait : « Voilà maintenant, on va regarder les étoiles, au milieu d’un environnement où les fous ont grandi », lui avait-il lancé. Aussi imprévu qu’excitant ! Mais la vie à deux avec ce maître du suspense s’est révélée par la suite beaucoup plus compliquée. Le voir s’isoler pendant des heures pour écrire des histoires abominables a vite eu le don de l’agacer.


Pire, ces récits macabres ont même fini à la longue par l’inquiéter plutôt qu’autre chose… Mais lorsqu’elle a découvert son dernier livre Signal, elle est carrément tombée à la renverse. Comment a-t-il osé ?

Dans son livre, le romancier raconte le périple de la famille Spencer, composée de Tom et Olivia, et de leurs trois enfants dans la petite ville de Mahingan Falls. Très vite, ce couple va découvrir que cette bourgade d’apparence si tranquille abrite des meurtres sordides. Encore une histoire à ne pas fermer l’œil de la nuit ! Sauf que l’héroïne, une certaine Olivia Spencer, une vedette de la télé, comme par hasard, ressemble comme deux gouttes d’eau à Faustine. 

Mêmes remarques, même façon d’être, même profession, cette Olivia, c’est elle ! Avant qu’il ne dépose son manuscrit chez Albin Michel, son éditeur, Maxime avait pourtant pris la précaution de lui en lire quelques pages.

Des lectures qui se déroulaient au lit, dans l’intimité de leur chambre à coucher. Se rendant compte que son mari se laissait aller à faire vivre à son double de roman les pires horreurs, elle était rentrée dans une rage folle.

« Je te préviens : si tu la tues à la fin du livre, je divorce ! » lui avait-elle lancé à plusieurs reprises. Des menaces qui n’ont pas empêché l’écrivain de persister dans son jeu de dupes et à mettre ainsi en danger sa vie de couple. Un procédé littéraire qu’il doit bien regretter aujourd’hui…

Valérie EDMOND

À découvrir