France Dimanche > Actualités > Faustine Bollaert : “Saloperie de maladie de Charcot !”

Actualités

Faustine Bollaert : “Saloperie de maladie de Charcot !”

Publié le 26 juillet 2022

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

L'animatrice a joué la transparence en révélant être confrontée à cette grave affection du système nerveux…

Tout a commencé par des difficultés à articuler.

L'épouse de Maxime Chattam a bien changé. Lorsqu'elle présentait Le Meilleur Pâtissier sur M6, la maman de Abbie (8 ans) et Peter (6 ans) affi chait de belles rondeurs. Mais depuis qu'elle est aux commandes de Ça commence aujourd'hui sur France 2, la présentatrice paraît amincie ! Il faut dire qu'en ce moment, Faustine Bollaert serait bouleversée. À 43 ans, elle a la malchance d'être confrontée à une affection dégénérative incurable du système nerveux : la sclérose latérale amyotrophique, plus connue sous le nom de « maladie de Charcot ».


Au début, elle se manifeste souvent par des diffi cultés à articuler et par une perte de poids liée à l'atrophie musculaire. Face à cette terrible nouvelle, elle n'a pas eu d'autre choix que de jouer la carte de la transparence au sujet de « cette saloperie de maladie de Charcot » dans un message posté sur la page Twitter de Ça commence aujourd'hui.

Mais ne vous y méprenez pas ! Si la silhouette de Faustine semble s'affi ner de jour en jour, ce n'est pas à cause de cette abominable maladie, car la quadragénaire se porte comme un charme. Soucieuse de sa ligne, elle s'astreindrait tout simplement à un régime strict.

C'est Émile, un ancien invité venu dans l'émission il y a quatre ans, qui vient hélas de succomber à ce mal terrible. Or on sait les liens que l'animatrice à l'immense sensibilité sait tisser avec ses invités. Généreuse dans l'âme, Faustine Bollaert ne manque jamais d'être bouleversée par le malheur des autres.

Celle qui avait reçu le disparu sur son plateau et son équipe ont donc annoncé avec une émotion non feinte sa disparition sur Twitter ce 2 juillet : « Nous avons appris avec beaucoup de tristesse, le décès d'Émile qui était venu témoigner en avril 2018 sur cette “saloperie de maladie de Charcot”. Émile est parti entouré des siens, comme il le souhaitait. Faustine et toute l'équipe pensent fort à toute sa famille. »

Un coup dur pour cette femme qui développe des trésors d'empathie envers les autres… 

Valérie Edmond

À découvrir