France Dimanche > Actualités > Flavie Flament : Elle revient en détails sur son viol…

Actualités

Flavie Flament : Elle revient en détails sur son viol…

Publié le 18 octobre 2016

L’animatrice Flavie Flament a confié avoir été violée à l’âge de treize ans par un célèbre photographe.

Près de trente ans après les faits, Flavie Flament s’est confiée sur un viol dont elle a été victime à l’âge de treize ans. Un récit bouleversant qu'elle a évoqué dans l'émission "Sept à Huit", diffusée sur TF1, le week-end dernier.

Lire aussi --> Benjamin Castaldi : Mari à tout prix !

Alors en vacances dans le Sud de la France, Flavie Flament est repérée à la terrasse d'un café sur la plage du Cap d'Agde par un photographe. Avec l'accord de ses parents, la présentatrice, alors mineure, accepte de faire des essais qui se révèlent concluants et devient l'un de ses modèles.

Assez rapidement, la jeune fille se rend compte que le photographe adopte des comportements ambigus avec elle et se sent de moins en moins à l'aise avec ses agissements. "Quand vous avez un photographe qui ouvre la porte nu avec juste un appareil photo en bandoulière posé sur le ventre, à priori, on n’est pas dans quelque chose de tout à fait normal" explique-t-elle. "Il a des rituels. On va sur la plage, il m'emmène observer les sexes des femmes et, au fur et à mesure, il va dénuder la gamine que je suis. A 13 ans, Je me rends compte qu'il y a des choses qui ne vont pas mais je n'ai pas la force et je ne sais pas où aller si je pars en courant. […] Je me sens prisonnière."

Malgré son jeune âge, Flavie Flament est consciente de subir un acte atroce. Une vraie agression qui pousse la fillette à s'échapper et ne plus se sentir elle-même. Des souvenirs enfouis qui ne reviendront que près des années plus tard. "Quand on vous ordonne de vous allonger sur un balcon et on commence à s'adonner à des choses où l'on sait pour le coup que là, c'est grave. [...] Je pars dans mon esprit, je me dissocie de moi-même. J’abandonne mon innocence. Donc je vis l’instant sans le réaliser, sans être là et c’est ce qui m’est revenu après. Au cours de cet entretien, elle affirme ne pas avoir été la seule victime de ce photographe.

Lire aussi --> Flavie Flament : Son fils, unique bon souvenir de Benjamin Castaldi

A l'époque des faits, celle qu'on a longtemps surnommé "la petite fiancée des Français" est persuadée qu'elle ne serait pas compris par sa mère et ne dit rien, croyant lui faire plaisir. "J'avais l'impression que c'était comme si je ne méritais pas qu’on me défende. […] Je savais que ça rendait heureuse ma mère que j’aille faire ces photos et que ça ferait parler les amis."

Si Flavie Flament n'a jamais porté plainte, ce n'est pas un souhait de sa part. En réalité, le principe de la prescription, une décision de justice qui dit qu'un mineur abusé sexuellement a vingt ans pour porter plainte, empêche l'animatrice, aujourd'hui âgée de 42 ans, de le poursuivre en justice.

Le souvenir de ce viol est revenu à Flavie Flament alors qu'elle se trouvait chez un psychiatre. En proie à plusieurs crises d'angoisse et de flashs douloureux pendant des années, tout lui revient comme un flash, en retrouvant une photo d'elle petite. "C'était comme un message que Poupette, la petite fille que j'étais, m'envoyait. Là, j'ai compris et j'ai murmuré 'j'ai été violée."

Lire aussi --> Anny Duperey : Face à la violence conjugale !

L'animatrice, âgée de 42 ans, publie le livre "La Consolation"(éditions JC Lattès) dès demain, où elle révèle, tout en pudeur, ce témoignage bouleversant.

Cyril Coantiec

À découvrir