France Dimanche > Actualités > France Gall : En guerre contre Luc Plamondon !

Actualités

France Gall : En guerre contre Luc Plamondon !

Publié le 25 mai 2009

Le 30e anniversaire de "Starmania" donne lieu à une rude bataille entre l'artiste France Gall et l'un des auteurs de l'opéra rock Luc Plamondon

Des amis de trente ans... Quel gâchis de voir désormais France Gall et Luc Plamondon dos à dos ! Entre eux, il y avait des souvenirs magnifiques et surtout ce lien précieux qu'ils cultivaient jalousement : la mémoire de Michel Berger.

Ce dernier avait en effet composé la musique de Starmania , le célèbre opéra rock dont l'ami Plamondon avait, lui, écrit les paroles : un succès international et des années magiques que les coauteurs partagèrent avec leurs interprètes, à commencer par France Gall bien sûr, qui fut Cristal, mais aussi l'éternelle épouse de Michel Berger...

Un trio célèbre et une amitié indéfectible depuis 1979... Jusqu'à aujourd'hui. Après les avoir liés à la vie, à la mort, Starmania oppose désormais France Gall et Luc Plamondon !

->Voir aussi - France Gall : Bouleversée de voir Michel Berger ressuscité

C'est pour les 30 ans de la comédie musicale qu'ils ont commencé à s'affronter. Luc Plamondon a en effet célébré l'événement à sa manière : un nouveau concert de Starmania présenté exclusivement au Québec. « Une version qui respecte la musique de Michel Berger », se défend-il.

C'est là que le bât blesse. Pour France Gall, en effet, il n'est pas question d'autoriser ce spectacle en France. Elle estime que le Québécois propose là une interprétation dénaturée de l'original, incarné en son temps par des artistes comme Daniel Balavoine, Diane Dufresne, Fabienne Thibeault et d'autres.

En 1988 apparaîtra Maurane, dans un nouveau spectacle, ou même Tom Jones, en 1992, dans la version anglaise. Donc l'oeuvre a été remaniée plusieurs fois déjà. Mais toujours « dans le respect de la musique originale », insiste France Gall.

Et elle déclare au journal Le Monde : « Luc considère que, Michel mort, Starmania lui appartient à lui seul. Or, je ne peux pas laisser tuer la musique de Michel, et c'est mon droit. » Choqué, Luc Plamondon juge ces propos « épouvantables » et réplique sans ménagement aucun : « Elle n'est qu'héritière, elle n'a rien écrit ni composé. »

Dépossédée

Pour lui, France s'est lancée dans « une opération d'appropriation ». Une critique blessante pour la chanteuse, qui a, certes, reconnu se sentir dépossédée lorsque d'autres interprètent des chansons écrites pour elle par Michel Berger.

Mais Starmania n'a pas été composé spécialement pour France Gall. Et l'artiste a vécu des épreuves bien plus douloureuses qu'une rupture d'amitié. La mort de Michel Berger et, cinq plus tard, celle de leur fille Pauline l'ont laissée littéralement K.-O., mais debout !

France Gall aura tout de même célébré sereinement, et comme elle l'entendait, les 30 ans d'un événement mythique. D'abord avec la réédition de trois albums (le CD de la version originale en studio et ceux des spectacles de 1979 et de 1988), puis avec une émission de télévision sur France 2, en avril dernier. Les airs y ont été interprétés par des artistes d'aujourd'hui : Julien Doré, Christophe Willem, Amandine, Jenifer. Un bel hommage télévisuel auquel n'a pas participé Luc Plamondon...

Laurence Delville

À découvrir

Sur le même thème