France Dimanche > Actualités > François Hollande : Il cherche à rassurer Valérie Trierweiler

Actualités

François Hollande : Il cherche à rassurer Valérie Trierweiler

Publié le 8 septembre 2016

Le président de la République François Hollande aurait gardé contact avec son ex-compagne Valérie Trierweiler, plus d'un an après leur rupture...

François Hollande et Valérie Trierweiler se sont séparés en janvier 2014. Et la parution du livre de la journaliste "Merci pour ce moment" en septembre 2014, où elle revenait en détails sur sa relation amoureuse avec le chef de l'État, n'a fait qu'envenimer leur relation.

Lire aussi --> François Hollande : Il règle ses comptes avec Valérie !

La situation était donc orageuse entre les deux anciens amoureux. Mais on apprend que l'ancien couple continue de se parler selon le magazine l'Express. Soucieuse de ce que pourrait dire François Hollande à son encontre, Valé­rie Trier­wei­ler aurait envoyé un texto au président de la Répu­blique, après avoir appris la sortie du livre "Conversations Secrètes avec le Président", signé par les journalistes Karim Rissouli et Antonin André. Dans ce message, Valérie interroge François Hollande : « Est-ce que tu y parles de moi ? ». « Jamais. Je n’ai jamais rien dit contre toi. Et je dénonce ceux qui disent quoi que ce soit », lui aurait répondu l'homme politique.

Sauf que François Hollande n’a pas vraiment respecté cet engagement. En effet, dans le livre, l’homme politique se montre plutôt critique à son encontre. Il expliquait que le livre "Merci pour ce moment" avait été écrit seulement pour "l’atteindre" et reprochait à l’ex-première Dame son manque d’investissement dans cette fonction. « Je ne pouvais pas rendre hommage à Valé­rie Trier­wei­ler pour 18 mois au 2ème étage de l’Ely­sée », peut-on lire dans l'ouvrage.

Lire aussi --> François Hollande : Seul pour son anniversaire

François Hollande aurait fina­le­ment recon­tacté Valé­rie Trier­wei­ler pour revenir sur ses propos et réfuter toute trahi­son de sa part. Il lui aurait également expliqué que les auteurs du livre avaient déformé ses paroles.

Cyril Coantiec

À découvrir

Sur le même thème