France Dimanche > Actualités > François Hollande : Il règle ses comptes avec Valérie !

Actualités

François Hollande : Il règle ses comptes avec Valérie !

Publié le 26 août 2016

Dans le livre choc qui vient de sortir, le président François Hollande raconte pour la première fois le début de son quinquennat, empoisonné par son � ex-compagne Valérie Trierweiler�, et les dessous de leur rupture…

À peine un an et demi après ­l’arrivée de François Hollande aux commandes du pays, Valérie Trierweiler publiait Merci pour ce moment, aux éditions Les Arènes, achevant de brouiller le président avec les Français…

Malgré tout, le chef de l’État s’était jusque-là fort peu exprimé sur les révélations de son « ex » sur leur couple. Celui qui, en janvier 2014, avait été obligé d’avouer au monde sa liaison avec l’actrice Julie Gayet, n’avait jamais répondu aux allégations de la journaliste, qui faisait de lui un portrait fort peu flatteur.

Tout juste avait-il prononcé un court discours devant un parterre de reporters, alors en visite au pays de Galles : « Je n’accepterai jamais que puisse être mis en cause ce qui est l’engagement de toute ma vie, avait-il en effet déclaré d’une voix sourde, l’air atteint au plus profond de son être. […] Je ne laisserai pas mettre en cause la conception de mon action au service des Français, et notamment de la relation humaine que j’ai avec les plus fragiles, les plus modestes, les plus humbles, les plus pauvres… »

->Voir  aussi - François Hollande : Avec Julie, rien ne va plus !

À quoi faisait-il référence en évoquant cette frange de la population ? Eh bien, tout simplement à un passage du livre de la femme dont il s’était séparé quelques mois plus tôt : cette fameuse anecdote où Hollande surnommait les plus démunis d’entre nous : les « sans-dents ».

Hollande livreSi, au lendemain de la publication de cet ouvrage, le président n’avait guère fait de commentaires, laissant à ses proches le soin de répliquer, voilà que paraît, deux ans plus tard, Conversations privées avec le ­président, d’Antonin André et Karim Rissouli, qui promet de faire à son tour un véritable tintamarre ! Au fil de trente-deux entretiens avec François Hollande, entre février 2012 et mai 2016, on en apprend de belles sur la relation qu’entretenait le couple…

Et sur l’affaire des « sans-dents » justement, l’ex-premier secrétaire du PS avoue avoir été choqué, assurant qu’il n’avait jamais pu dire une chose pareille. Plutôt que de se justifier, il livre une analyse psychologique de son ex-compagne, assurant qu’elle souffre d’un sentiment d’infériorité.

->Voir aussi - François Hollande en Grèce : Poussé dans les bras d'une femme fatale !

« Je pense que c’est elle qui a un complexe social vis-à-vis de moi. Je ne l’avais pas mesuré. Un complexe sur nos différences d’origine sociale. » Et d’ajouter : « C’est tout de même inattendu : je suis resté trente ans avec Ségolène Royal qui elle-même vient d’un milieu très dur. Je ne me suis jamais projeté dans l’idée que dans un couple, deux origines différentes peuvent causer un malaise. » C’est, selon lui, la raison pour laquelle... (...)

Vous voulez en savoir plus ? Achetez la version numérique du magazine ! 0,99 € seulement

Clara Margaux

À découvrir