France Dimanche > Actualités > Françoise Hardy : “Je suis une grosse dondon !”

Actualités

Françoise Hardy : “Je suis une grosse dondon !”

Publié le 10 juin 2016

Atteinte d’un cancer des ganglions, condamnée d’après les médecins, la chanteuse Françoise Hardy a survécu � et laisse aujourd’hui éclater son bonheur de vivre.

Elle avait commencé à se laisser couler, tout doucement, sans résistance, acceptant sa disparition annoncée avec une étrange sérénité. Le lymphome dont elle était atteinte depuis 2004 (un cancer des ganglions) semblait avoir peu à peu eu raison de cette femme brindille à la voix magique, qui, forte de sa longue expérience, paraissait s’être résignée à perdre son combat.

->Voir aussi - Françoise Hardy : Elle veut mourir !

Mais c’était compter sans la formidable énergie vitale qui se loge en chacun de nous, et qui, au moment où l’on s’y attend le moins, nous pousse à remonter la pente, coûte que coûte. En effet, aujourd’hui, la belle Françoise Hardy est revenue de loin, de très loin, comme elle vient de le confier à nos confrères du Parisien.

->Voir aussi - Françoise Hardy : "Mon fils m'a sauvé la vie !"

« Je vais plutôt bien, j’ai repris 17 kg. Je fais 56 kg, une grosse dondon [rires]. […] Je suis une miraculée, passée par tellement de choses terrifiantes pendant deux, trois ans », a-t-elle raconté, un sourire aux lèvres, comme pour mieux nous convaincre.

Rire

Deux à trois années, durant lesquelles elle a souffert, dans son corps et dans sa tête, anéantie par cette sensation de vieillissement, malgré le soutien indéfectible de ses proches.

« Actuellement, chaque fois que mon état s’aggrave d’une façon quasi insupportable, je souhaiterais ardemment ne pas me réveiller... (...)

Vous voulez en savoir plus ?  Achetez la version numérique du magazine ! 0,99€ seulement

Laurence Paris

À découvrir