France Dimanche > Actualités > Françoise Laborde : “Ma sœur, Catherine, est perdue…”

Actualités

Françoise Laborde : “Ma sœur, Catherine, est perdue…”

Publié le 20 novembre 2019

.photos:bestimage
© BESTIMAGE Françoise Laborde

Atteinte d’une démence proche de la maladie d’Alzheimer, l’ex-Miss Météo, Catherine Laborde vit retirée sur une île vendéenne.

C’est sur l’île d’Yeu, loin des regards auxquels elle a longtemps été habituée, dans une petite maison proche de la mer que l’ex-miss Météo a posé ses valises. Là, avec Thomas, son mari, qui la protège et l’aime, elle peut souffler, et entamer sa nouvelle existence.

Nouvelle, mais pas forcément drôle tous les jours, puisque, comme Catherine Laborde l’avait révélé dans son livre Trembler, sorti aux éditions Plon l’an dernier, elle souffre de la démence à corps de Lewy, qui présente des symptômes proches de deux fléaux : la maladie de Parkinson et celle d’Alzheimer… Comme si l’une ne suffisait pas… Aux troubles psychomoteurs propres à la première affection, cette pathologie associe également des pertes de fonctions mentales proches du syndrome d’Alzheimer. Et pour couronner le tout, la médecine est incapable de la guérir.

Au début de cette année, Catherine confiait, avec beaucoup d’honnêteté et de lucidité à notre confrère Télé poche, que, certains jours, elle ne se sentait pas touchée par ce mal. Mais qu’à d’autres moments, tout basculait… « Parfois, je ne me sens pas du tout malade. D’autres fois, je me sens incapable d’agir. Il paraît que c’est le propre de cette maladie », expliquait-elle. Ajoutant que le lourd traitement qu’elle prenait pour tenter de calmer un peu les attaques dont elle était victime, pouvait parfois la rendre plus tranquille, quand, disait-elle, « les manifestations se taisent un peu »… « Puis, un matin, confiait-elle encore, tout le poids de ce truc revient, c’est un vrai gouffre »…

Un gouffre d’autant plus béant que sa mémoire a gardé le souvenir de sa mère, qui souffrait de la maladie d’Alzheimer. Elle et sa sœur Françoise ont ressenti la douleur d’assister au terrible naufrage de celle qui leur avait donné le jour… Et ces images douloureuses, celles du malheur de voir un être cher atteint par un mal mystérieux, qui lui prend ses souvenirs et l’isole chaque jour un peu plus, ont profondément marqué Catherine. Ce qui, hélas, accroît encore sa peur du lendemain…


Mais, au cœur de ces difficultés, de cette vie qu’elle doit se réinventer, Catherine a au moins gagné quelque chose. Elle et sa sœur se sont rapprochées. « Ma sœur est réconciliée avec moi grâce à la maladie », confiait ainsi Catherine à la fin de l’année dernière à Gala. Et cette proximité semble très bénéfique aux deux femmes, qui toutes deux ont aujourd’hui conscience du caractère essentiel de leur relation.

C’est avec beaucoup d’amour justement que, le 4 novembre dernier, Françoise Laborde, la cadette, a accepté de se confier devant les caméras de L’instant de Luxe, sur le site Non Stop People. Dans son manteau blanc qui mettait en valeur ses beaux yeux clairs, la journaliste, ex-membre du CSA, a choisi de parler avec son cœur. Et quand est venu le moment d’évoquer sa sœur, elle n’a pas eu recours à la langue de bois.

Quand son intervieweur lui a demandé comment se portait Catherine, son regard s’est assombri et ses yeux ont semblé s’embuer… Visiblement, Françoise était très troublée de parler d’elle. Mais elle n’a pas reculé, malgré l’émotion qui l’envahissait : « C’est difficile, a-t-elle avoué, parce qu’il y a des moments où elle va moins bien »…

Et d’enchaîner en expliquant : « C’est très étrange, parce qu’intellectuellement, elle est toujours brillantissime, et on a des conversations de qualité… Mais parfois, elle perd la notion du temps et de l’espace, et donc, ça lui demande un gros effort intellectuel de savoir exactement où elle est… C’est ça qui la fatigue, je pense, beaucoup. Et c’est ça qui l’isole aussi. »

« Perdre la notion du temps et de l’espace »… Quelle épreuve ce doit être pour l’ancienne miss Météo, qui avait tant de projets au moment où elle avait quitté ses fonctions sur TF1 ! Faire du théâtre, écrire des chroniques littéraires… « C’est compliqué, c’est douloureux, bien sûr », a encore expliqué Françoise sur Non Stop People. On a vu notre mère sombrer de la même manière »…

Mais dans cette lutte acharnée pour conserver son autonomie, et profiter des bons moments, Françoise a tenu à dire à quel point sa sœur était sensible au lien qui la relie à son public. Que l’affection de ceux qui l’aiment la porte. Elle nous a aussi appris que Catherine est en train d’écrire un nouveau livre, qui, sans aucun doute, permettra à ce lien de se perpétuer. Et elle peut être certaine que, lorsqu’il paraîtra, nous serons là pour en faire écho.

Laurence PARIS

À découvrir