France Dimanche > Actualités > Geneviève de Fontenay : Elle incendie Sylvie Tellier !

Actualités

Geneviève de Fontenay : Elle incendie Sylvie Tellier !

Publié le 5 novembre 2021

.photos:cedric-perrin-/-bestimage
© CEDRIC PERRIN / BESTIMAGE Portrait de Geneviève de Fontenay

Entre Geneviève et Sylvie le torchon brûle depuis un bon moment et l’ex-présidente du Comité Miss France ne décolère pas. Elle a d’ailleurs livré le fond de sa pensée au sujet de celle qui lui a succédé et ses mots ne sont pas vraiment tendres !

Geneviève de Fontenay a été présidente du Comité Miss France de 1981 à 2007 et du Comité Miss Prestige National de 2010 à 2016. En septembre dernier, elle faisait déjà parler d’elle sur le plateau de l’émission L’instant de Luxe en taclant Nathalie Marquay et en affirmant qu’elle n’aurait jamais dû être Miss France et que l’élection avait été truquée. Geneviève de Fontenay est connue pour être sans filtre et avait même parlé de ses finances à ce moment-là.


Elle confiait toucher une retraite de 1234 euros alors que le loyer de son appartement de 75m² en région parisienne avoisinerait les 1417 euros. Elle expliquait donc qu’elle était obligée de continuer à travailler pour pouvoir couvrir ses dépenses : « Je fais un truc à côté, qui n'a rien à voir. La retraite est basée sur mon activité au sein du comité Miss France, qui a été très peu. Si pour moi, elle a été très importante, sur le plan financier, ça n'a pas été le cas ».

L’ex-présidente du Comité Miss France a de nouveau fait parler d’elle en s’attaquant à Sylvie Tellier, qui lui a succédé et avec qui le torchon brûle maintenant depuis quelques années. La femme au chapeau a incendié l’ancienne Miss France au cours d’un live Facebook de Télépro. Elle lançait d’abord qu’elle était heureuse de voir Alexia Laroche-Joubert au sein du comité Miss France et confiait « Je suis ravie. Je connais beaucoup Alexia et quand j'ai su qu'elle allait prendre les rênes, comme on peut dire, j'étais contente, puisque Sylvie Tellier m'avait fait un sale coup », notamment au sujet des cent ans du concours Miss France.

Geneviève de Fontenay avançait « Sylvie Tellier s'était appropriée le centenaire. Deux centenaires : le centenaire à moi et le centenaire Miss France (...) Pour Miss France, c'est 1928. C'était deux énormes mensonges que j'étais obligée de démentir (...) alors qu'elle dégage, ce n'est pas une perte ». Elle renchérissait « C'est d'ailleurs moi qui l'avais orientée vers Miss France. C'est grâce à moi qu'elle fait ce qu'elle fait. J'avais gardé des bons contacts avec elle, c'est pour ça que j'ai été frappée de ce truc qu'elle avait prévu pour cette élection Miss France ». « Quand on est centenaire, ça se fête le jour du centenaire. C'était énorme ! », concluait-elle.

Kahina Boudjidj

À découvrir

Sur le même thème