France Dimanche > Actualités > George Clooney : Ses jumeaux protégés comme des chefs d’État !

Actualités

George Clooney : Ses jumeaux protégés comme des chefs d’État !

Publié le 29 juin 2017

À peine George Clooney a-t-il pu se réjouir de l’arrivée de ses nouveau-nés, que le couple star craint déjà pour leur sécurité…

Mardi 6 juin, les jumeaux les plus attendus de Hollywood ont poussé leurs premiers cris, au grand bonheur de leur famille. « Voir ces deux anges, ces bébés époustouflants de beauté… enlacés tous les deux, et la joie sur les visages de George Clooney et Amal, c’est l’un de ces moments de grâce sur lesquels il est difficile de mettre des mots… », a confié Baria Alamuddin, la mère de l’avocate.

L’existence de ces adorables bambins s’annonce en effet des plus agréables. Leurs parents semblent bien décidés à les couver, à les dorloter, ainsi qu’à s’assurer qu’il ne leur arrive rien. Au point, peut-être, de les surprotéger.

->Voir aussi - George Clooney : "Ma femme est plus populaire que moi !"

À peine arrivés à la maison, Alexander et Ella ont eu droit à une protection digne d’un chef d’État. Quand la plupart des bambins de leur âge jouissent de la bienveillance et de l’affection d’une nounou, eux sont protégés par des… gardes du corps !

Menaces

Afin de garantir la sécurité de leurs enfants,
les heureux parents – quoiqu’un brin inquiets – viennent d’engager deux professionnels, pour la modique somme de 250.000 £ par an, soit un peu de 300.000 €. Certes, rien n’est trop beau ou trop cher pour la chair de votre chair, le sang de votre sang, ces petits êtres auxquels vous tenez plus qu’à la prunelle de vos yeux.

->Voir aussi - George et Amal Clooney : Menacés de mort par des terroristes...

« Ils ont vraiment gâté les jumeaux, a déclaré un proche de la famille au Daily Star Sunday. Il y a eu tellement de travaux engagés sur la maison afin qu’elle soit prête pour leur arrivée, au retour de la maternité, qu’ils ne comptaient pas s’arrêter là. Et les gardes du corps ne sont qu’une première étape… » Un chef de la sécurité a également été recruté, ainsi que deux autres « gorilles » chargés, eux, de surveiller la propriété du couple.

Cinq mois seulement après leur mariage, George et Amal avaient déjà installé une panic room dans leur manoir du Berkshire, près de Londres, afin de pouvoir parer à toute menace. Un véritable bunker, à l’épreuve du feu, des bombes et des assauts, que George a fait bâtir pour protéger sa chère épouse qui, en tant qu’avocate en droit pénal international, traite de délicats dossiers terroristes et a été la cible de menaces de mort.

Mais si M. Nespresso veut une sécurité top niveau pour ses nouveau-nés, personne ne le remplacera à l’heure de donner le biberon ou de changer les couches, des tâches dont il désire apparemment se charger en personne. Comme l’a si bien confirmé Nick Clooney, son père : « George Clooney aura les mains dedans et le fera avec joie et humour ! »

Laura Valmont

À découvrir