France Dimanche > Actualités > Gérard Depardieu : Banni !

Actualités

Gérard Depardieu : Banni !

Publié le 27 juillet 2015

Déclaré "menace pour la sécurité nationale", Gérard Depardieu est désormais interdit de territoire en Ukraine. Bien décidé à prendre des mesures radicales à l'encontre de l'acteur naturalisé russe, le gouvernement de ce pays a placé le comédien sur sa liste noire !

Gérard Depardieu n'est plus le bienvenu en Ukraine. Boycotté pour ses propos pro-russes et sa proximité avec le pouvoir de Poutine, l'acteur de 66 ans ne pourra plus aller dans ce pays à moins de passer par la case prison.

Cette fois-ci ses paroles ne passeront pas ! Habitué de la polémique et de la formule qui fâche, Gérard Depardieu est ce que l'on peut appeler un pro de la provocation. Invité lors du festival du film en Lettonie en 2014, cinq mois à peine après l'annexion de la Crimée, l'acteur qui n'a jamais caché son amour pour la patrie de Poutine a lancé : "J'aime la Russie et l'Ukraine, qui fait partie de la Russie". Choqué par cette phrase qui avalisait une annexion de la République Ukrainienne par son grand-frère russe, le gouvernement ukrainien a choisi de bannir le comédien, selon nos confrères de Ouest France. Non seulement le ministère de la Culture, sur avis du Conseil de sécurité nationale et de défense a demandé d'interdire le Français, naturalisé russe, de télévision et de radio mais il a aussi placé Gérard Depardieu sur sa liste noire, sur laquelle figurent déjà plus de 600 personnalités dont Oliver Stone.

Déjà critiqué pour son discours pro-russe en juin 2013 lors d'un festival du film à Moscou : "Poutine est très fort, c'est cet homme dont la Russie a besoin. Que Dieu bénisse son âme", Gérard Depardieu maintenant interdit de cité en territoire ukrainien, n'est pas prêt de se faire pardonner pour ses avis on ne peut plus orientés... qu'il assume néanmoins avec fierté.

Dans une vidéo publiée ces derniers jours par l'agence nationale de presse biélorusse, l'acteur apparaît très heureux dans les champs aux côtés de ses compatriotes slaves.

https://www.youtube.com/watch?v=rMRSlkiQCr0

Célia de Veyle

À découvrir