France Dimanche > Actualités > Gérard Depardieu : Il règle ses comptes !

Actualités

Gérard Depardieu : Il règle ses comptes !

Publié le 22 septembre 2017

Gérard Depardieu a l'habitude de s'emporter lors de ses interventions. L'acteur s'est, une nouvelle fois, complètement lâché dans une interview accordée à un média américain.

On sait que Gérard Depardieu est un acteur fantasque et irascible, prêt à des envolées lyriques dont lui seul a le secret. Et lors d'un entretien accordée au site américain The Daily Beast cette semaine, le comédien français n'a pas dérogé à la règle avec des propos chocs sur plusieurs sujets.

Lire aussi --> Gérard Depardieu : En guerre 
contre 
la France !

Le comédien de 68 ans a violemment critiqué la justice française, coupable, selon lui, de la mort de son fils Guillaume, décédé en 2008. Incarcéré à plusieurs reprises, l'acteur soutient l'idée que les décisions de justice à l'encontre de son fils ont joué sur son état de santé déclinant. « Ils ont tué mon fils pour deux grammes d'héroïne. Il y avait une vieille juge en colère qui lui en voulait. Elle était de Versailles et elle avait décidé de se faire un Depardieu, soutient l'artisteAlors, elle s'en est pris à mon fils." Ce qui lui fait dire que "la justice américaine est meilleure que la justice française »

L'acteur a également remis en question le virus du SIDA, suggérant qu'il pourrait s'agir d'une expérience du gouvernement américain pour se servir d'arme. « Ils disent tellement de choses, nous ne savons rien. Peut-être que nous en saurons plus avec votre président (Donald Trump : ndlr) parce qu'il parle beaucoup », indique-t-il.

Lire aussi --> Gérard Depardieu : Les animaux ne sont pas ses amis !

Par ailleurs, le comédien a assuré que les conflits qui agitent la planète aujourd'hui ne sont pas forcément négatifs. "Nous n’avons jamais eux la paix un seul jour dans le monde, mais c’est peut-être mieux ainsi parce qu’il y a trop de gens sur Terre, la population est trop élevée", estime-t-il.

C'est connu, entre l'artiste et les journalistes, le courant ne passe pas du tout. L'acteur n'a pas hésité à en remettre une couche, soucieux, selon lui, de leur image et égoïstes. « La putain de presse française, je ne les aime pas. Ils ne savent rien. Ils travaillent pour leur petite merde. [...] Je suis très en colère contre tous les journalistes qui pensent comme ça [...] Ils ne savent rien !, précise-t-il. Et moi je leur dis : 'Vous voulez être comme moi, hein ? Je suis sûr que oui, mais vous n'osez pas ! »

Ce n'est un secret pour personne : Gérard Depardieu aime la Russie et entretient une relation privilégiée avec Vladimir Poutine. Le président russe lui a d'ailleurs attribué la nationalité russe. Une décision très surprenante qui, selon lui, était prévu pour attaquer directement l'ancien Président de la République, François Hollande. « Il est très intelligent, la raison pour laquelle il a fait ça, c'est d'abord pour faire mal au cul de Hollande. » 

Lire aussi --> Gérard Depardieu : Il pète les plombs à Cannes !

Le journaliste Lloyd Grove, qui a mené l'entretien avec l'acteur français, a qualifié l'interview de "folle". On comprend désormais pourquoi il a dit ça.

Cyril Coantiec

À découvrir