France Dimanche > Actualités > Gérard Depardieu : L’enquête pour viol classée sans suite !

Actualités

Gérard Depardieu : L’enquête pour viol classée sans suite !

Publié le 7 juin 2019

Dix mois après qu’une jeune comédienne ait déposé plainte contre Gérard Depardieu pour abus sexuel, l’affaire a été classée sans suite.

La justice française a tranché. Dix mois après qu’une jeune comédienne de 22 ans a déposé plainte contre Gérard Depardieu pour viols et agressions sexuelles, l’affaire a été classée sans suite. « Les infractions dénoncées n’ont pas pu être caractérisées », précise une source judiciaire au Parisien.

Selon la plaignante, ces terribles faits se seraient déroulés dans le domicile parisien du septuagénaire, le 7 et 13 août dernier. Fille d’un proche ami de Gérard Depardieu, elle aurait sollicité l’expérience de ce ponte du cinéma français pour perfectionner son jeu. Elle affirme que c’est lors d’une de leurs séances de répétition que ces angoissantes agressions se seraient produit.


Depuis le début de l’affaire, l’interprète de Cyrano de Bergerac clame son innocence par la voix de son avocat. Auprès des enquêteurs et selon les informations recueillies par le Parisien, il aurait d’ailleurs évoqué une relation consentie avec la jeune femme. « Gérard Depardieu a très mal vécu ces accusations qui n’auraient jamais dû être rendues publiques. », ajoute Maître Hervé Tamine qui estime que son client a subi un « préjudice irréparable ».

Cinq jours après le dépôt de plainte de la jeune actrice, Gérard Depardieu avait reçu le soutien de sa célèbre amie, Sandrine Kiberlain. « Il faut faire attention à ce qu'on dit, à ce qu'on balance comme info, parce que dans l'inconscient collectif maintenant, Gérard va être quoi, un pervers ? », s’était-elle interrogée au micro de RTL, avant d’ajouter : « Tant qu'il n'y a pas de preuve, pour moi Gérard reste l'homme émouvant, brillantissime, drôle et génial que j'ai connu ».

Estelle LAURE

À découvrir