France Dimanche > Actualités > Gérard Holtz : Traumatisé par son divorce !

Actualités

Gérard Holtz : Traumatisé par son divorce !

Publié le 16 juillet 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Après 27 ans de mariage avec Marie-Françoise Buart, et deux enfants, Gérard Holtz divorce. Une épreuve extrêmement douloureuse pour le journaliste, qui a eu le sentiment de voir tout son monde s’écrouler soudainement. Dans les colonnes de Gala, Gérard revient sur cet épisode bouleversant de sa vie.

C’est en 1979 que Gérard Holtz rencontre Marie-Françoise Buart. Ensemble, ils ont deux enfants, Julien 42 ans et Antoine 34 ans. Seulement, après 27 années d’un amour fou, le couple divorce. Pour Gérard, cette rupture est vécue comme un cataclysme.


"Au moment du divorce d'avec la mère de mes deux fils, Julien et Antoine, j'ai été tellement choqué de voir notre amour s'éteindre comme le feu dans une cheminée, que je me suis mis à écrire sur l'amour. Ce qu'il engendre : l'admiration, la sexualité, le désir, l'humour, le compromis, le respect, la tendresse, la complicité, le plaisir d'être ensemble.", confie le journaliste.

Si Gérard a eu beaucoup de mal à surmonter la séparation, cette rupture a été plus limpide pour ses enfants à force de dialogues et de compréhension mutuelle : "Ils ont été marqués, c'est sûr, mais je ne leur ai jamais menti, j'ai toujours été dans la communication. Avec Framboise, j'ai eu une panne d'amour au bout de vingt-deux ans de vie commune. Mais je ne suis parti pour personne. J'ai énormément parlé avec elle, je voulais qu'elle refasse sa vie. J'ai refait la mienne deux ans après."

Fort heureusement, aujourd’hui, l’ex-journaliste sportif est plus épanoui que jamais. Amoureux comme au premier jour de sa nouvelle compagne Muriel Mayette, il a réussi à se reconstruire, pièce après pièce : "Je vais au bout de mes rêves. J'ai également deux fils formidables que j'aime de tout mon cœur et j'ai retrouvé l'amour malgré l'âge. Cet amour, je le souhaite à tout le monde. Parfois, on nous dit 'Arrêtez avec votre bonheur', mais nous, on est comme ça. On s'aime et on voudrait que tout le monde connaisse ce bonheur."

À 74 ans, Gérard compte bien profiter de la vie, même s'il avance en âge, cela ne le freine en rien dans ses ambitions personnelles. Plus âgé que sa compagne, il croque la vie à pleines dents pour autant : "C'est certain que je récupère moins vite qu'avant quand je fais du sport, mais globalement, je n'y pense pas au quotidien. Il n'y a pas de différence entre nous dans le comportement, ni dans le vocabulaire, ni dans la façon de s'habiller. Il y a, certes, presque une génération entre nous, mais je ne la ressens pas. 'Mu' dit souvent que j'ai 5 ans d'ailleurs ! Donc, notre amour dépasse complètement les critères de l'âge ordinaire."

Après tout, l’amour ne serait-il pas le secret de l’éternelle jeunesse ? 

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème