France Dimanche > Actualités > Gérard Lanvin : Soutien de famille !

Actualités

Gérard Lanvin : Soutien de famille !

Publié le 15 octobre 2014

Même s’il déclare souvent le contraire, la grande gueule du cinéma français ne peut s’arrêter de travailler : il doit veiller financièrement sur les siens.

On imagine les stars bien loin des tracas matériels. Les comédiens par exemple. Parmi eux, Gérard Lanvin, qui, à 64 ans, fait une incroyable carrière depuis près de quarante ans ! Il a contribué au succès de Marche à l’ombre, de Michel Blanc, des Spécialistes, de Patrice Leconte, ou encore du Fils préféré, de Nicole Garcia.

Condamné

Avec plus de cinquante longs-métrages à son actif, ce dur au cœur tendre devrait pouvoir continuer à jouer si cela lui chante, mais aussi savourer de bons moments avec sa famille à laquelle il est très attaché. Pourtant, contrairement à ce que l’on pouvait penser, Gérard Lanvin n’a pas le choix.

À l’instar de nombreuses personnes aujourd’hui, le comédien doit travailler, comme il l’a confié au Figaro. Il est condamné à tourner, que cela lui plaise ou non. La raison de cette contrainte est simple à comprendre : l’acteur fait vivre les siens. Sans lui, certains ne pourraient subvenir à leurs besoins, et seraient dans une situation critique. Aussi, quand il a évoqué ce qu’il touchait pour ses prestations à l’écran, il a précisé : « Moi, j’ai besoin de cet argent pour faire vivre ma famille, ma mère avec sa retraite à 300 euros par mois, mes sœurs… »

Oui, Gérard se sent tout simplement responsable de ces femmes qui l’entourent, à commencer par sa maman ! Et si, il n’a pas fait profiter son père, trop tôt disparu, de sa réussite et de sa notoriété, il tient, par contre, à s’occuper de ses proches. Une façon, sans doute, de leur rendre, à sa manière, un peu de cet amour dont ils l’entourent.

Mais ce rôle d’homme protecteur n’est pas de tout repos. En effet, Gérard, qui n’a jamais voulu s’inscrire au chômage, a conscience de la fragilité de sa situation : « Être acteur est une passion, mais aussi un métier incertain. Il m’est arrivé d’être deux ans sans travailler. Personne n’est venu m’aider »,  a-t-il confié.

Gérard Lanvin fond ocreCœur

Et parce que c’est un homme de cœur, toujours fidèle à ses engagements, Gérard Lanvin va sans doute continuer à tourner encore longtemps. Une bonne nouvelle pour ses milliers d’admirateurs, qui ont ainsi la garantie de le retrouver souvent dans les salles obscures !

Laurence Paris

À découvrir

Sur le même thème