France Dimanche > Actualités > Gilles Verdez : Il dénonce les tricheries de “Danse avec les stars”

Actualités

Gilles Verdez : Il dénonce les tricheries de “Danse avec les stars”

Publié le 20 janvier 2018

Le chroniqueur Gilles Verdez accuse la production de s’arranger avec les candidats.

Qui mène vraiment la danse dans Danse avec les stars ? Les candidats sont-ils jugés sur la qualité de leur prestation, ou bien les résultats sont-ils écrits d’avance, sur du papier à musique ? À ces questions, Gilles Verdez, l’un des chroniqueurs de Touche pas à mon poste !, sur C8, a une réponse bien tranchée : pas de doute, l’émission de TF1 est bel et bien bidonnée.

Et pour justifier son point de vue, force est de reconnaître que le complice de Cyril Hanouna avance des arguments pour le moins troublants.La semaine dernière, le journaliste avait en effet réagi à l’élimination de Hapsatou Sy, chroniqueuse des Terriens du dimanche !, autre programme de la chaîne de Vincent Bolloré, en ballottage avec Arielle Dombasle, doyenne de l’émission et reine de french cancan. Un ballotage qui s’annonçait plutôt défavorable à la compagne de BHL, si l’on ne prenait en compte que les votes des téléspectateurs. Seulement, à en croire Gilles Verdez : « Pour éviter qu’elle ne parte, les juges ont attribué vingt points à Arielle Dombasle. Personne n’a compris. »

Complot

L’on aurait pu croire que cette théorie du complot n’était qu’un épisode de plus dans les règlements de comptes entre C8 et la Une mais, parfait dans son rôle de procureur du tribunal télévisuel, le journaliste est allé plus loin dans sa plaidoirie. Selon lui, après l’élimination de son homme, Vincent Cerutti, déjà victime de l’éternelle Barbie, la production n’avait plus aucun intérêt à garder Hapsatou Sy, car c’est le fait d’avoir un couple en compétition qui présentait un intérêt aux yeux de ses responsables.


Seule, la jeune femme posait même un problème, toujours selon Verdez, et elle a été sortie « non pas parce qu’elle était dernière, mais parce qu’elle bosse sur C8 et ça les ennuyait de faire la promo de quelqu’un qui est sur C8 ».

Et jouant les devins, le journaliste avait ajouté : « Arielle Dombasle a signé pour quatre primes et après, c’est elle qui va décider si elle part ou si elle reste. » Or, comme par hasard, la comédienne et chanteuse a été éliminée le 2 novembre, en quatrième semaine…

Contactée par plusieurs médias, la production de Danse avec les stars n’a pas souhaité s’exprimer pour l’instant sur ce sujet brûlant. S’il est encore un peu tôt pour affirmer que tout est truqué dans l’émission, certaines coïncidences ont de quoi surprendre. Et pour peu que Gilles Verdez garde le même rythme et que ses prédictions se vérifient à nouveau, l’on pourra parler de faux pas…

Claude LEBLANC

À découvrir

Sur le même thème