France Dimanche > Actualités > Grégory Lemarchal : Ses parents effondrés

Actualités

Grégory Lemarchal : Ses parents effondrés

Publié le 27 avril 2012

À la télé, rien n'est prévu pour commémorer les cinq ans de la disparition du jeune chanteur Grégory Lemarchal, ce 30 avril. Un anniversaire trop douloureux.À la télé, rien n'est prévu pour commémorer les cinq ans de la disparition du jeune chanteur Grégory Lemarchal, ce 30 avril. Un anniversaire trop douloureux.

Dans nos cœurs, son sourire et sa voix d'ange sont toujours là, gravés, comme s'il ne nous avait jamais quittés. Pourtant, cela fera cinq ans, ce 30 avril, que le chanteur Grégory Lemarchal révélé par la Star academy 2004 a été emporté par la mucoviscidose. Cinq ans ! Une éternité pour ses fans encore sous le choc de sa soudaine disparition, qui n'en finissent pas de pleurer leur idole.

Bien sûr, il y a toujours les disques, bien sûr, il y eut les émissions spéciales. Chaque année, depuis sa mort, l'on pouvait, grâce à la magie de la télévision, le voir revivre, l'entendre à nouveau. Mais il n'en finit pas de nous manquer.

->Voir aussi - Grégory Lemarchal : Il voulait se marier et aussi avoir des enfants

Aussi, parce que son œuvre, trop courte, a laissé une empreinte indélébile, parce que son décès a donné naissance à un immense mouvement en faveur de la lutte contre sa maladie, nous pensions que la commémoration du cinquième anniversaire de sa disparition nous permettrait de le voir à nouveau. Hélas, il n'en sera rien !

En feuilletant les différents programmes de la semaine à venir, force a été de constater que Grégory ne figurait nulle part. Une absence décevante, qui méritait une explication... C'est le magazine Télé Star qui vient de nous la donner.

Nos confrères, s'interrogeant, comme nous, ont pu contacter l'Association Grégory Lemarchal, où on leur a affirmé que si rien n'était prévu cette année, c'est parce que Pierre et Laurence, les parents du jeune chanteur, préfèrent rester silencieux, leur douleur étant encore trop intense. « Nous ne sommes pas dans l'optique de célébrer les cinq ans de la disparition de Grégory, a précisé l'un des responsables au sein de l'association. Ce n'est pas quelque chose que l'on célèbre, bien au contraire... » Nous ne pouvons que nous incliner devant ce vœu.

Silence

Mais que les admirateurs du Petit prince se réjouissent : le silence sera bientôt rompu grâce à l'organisation portant son nom, qui annonce une heureuse nouvelle sur son site : « Cette association est née d'un drame, le départ de Grégory, foudroyé en plein rêve, mais de ce drame est né l'espoir pour tous ceux qui restent de voir un jour vaincue cette "putain de maladie". Parce que sans Grégory et la force qu'il nous donne, nous ne serions pas là, il était évident que, si nous devions pour la première fois nous retrouver ensemble et en musique dans une salle de spectacles, ce ne pouvait être qu'à l'Olympia, là même où Grégory a sans nul doute vécu ses plus grandes émotions sur scène, lors de sa tournée solo de 2006. »

Oui, le jeune homme va pouvoir renaître, le 19 juin prochain, à 20 h. Grâce à des artistes comme Patrick Fiori, Hélène Segara, Julie Zenatti ou Quentin Mosimann qui ne l'ont pas oublié, cette soirée unique remettra à l'honneur l'inoubliable interprète d'Écris l'histoire. Et pour ses organisateurs, qui ont décidé de baptiser la soirée « Sous son regard », sans aucun doute, Grégory Lemarchal sera là, tout près d'eux.

Christian Morales

À découvrir