France Dimanche > Actualités > Grégory Lemarchal : Tous les secrets du biopic qui ressuscite le chanteur !

Actualités

Grégory Lemarchal : Tous les secrets du biopic qui ressuscite le chanteur !

Publié le 17 janvier 2020

.photos:instagram---bestimage
© Instagram - BESTIMAGE Mickaël Lumière - Grégory Lemarchal

Dans quinze jours débutera le tournage du téléfilm consacré au “petit prince de la chanson” Grégory Lemarchal décédé à l’âge de 23 ans. Voici des indiscrétions sur ce projet longtemps resté secret…

Qui va incarner Grégory ? Un temps pressenti, Clément Rémiens, vu dans Demain nous appartient sur TF1 a décliné le rôle au profit de Mickaël Lumière dont la ressemblance avec Greg aurait fortement impressionné les époux Lemarchal. Avec ses traits fins, ce jeune comédien de 23 ans semble en effet parfait.

Le jeune homme, qui a commencé sa carrière à la télé en 2016 dans le téléfilm Pour elles avant de faire une apparition dans les séries Plus belle la vie, s’est fait remarquer au cinéma avec deux longs-métrages : Mon bébé de Lisa Azuelos et La vérité si je mens ! Les débuts, signé Michel Munz et Gérard Bitton. « Je suis honoré et ému », a-t-il avoué, le 5 décembre dernier en légende d’une photo de lui sur laquelle on le voit coiffé comme Grégory, petite mèche brune sur le front, alors que l’acteur arbore d’ordinaire une tignasse frisée.

Même s’il ressemble au chanteur, ce Niçois d’origine compte aller plus loin pour faire revivre celui que l’on surnommait « le petit prince de la chanson ». Pour le rôle le plus important de sa jeune carrière, il souhaite se « rapprocher » au plus près de son modèle comme il l’a confié au Parisien : « J’ai encore du mal à réaliser, mais j’ai conscience de cette responsabilité. Tout le monde appréciait Grégory Lemarchal. Je vais essayer de me rapprocher de lui avec le plus de sincérité et d’incarner ses valeurs que je partage : sa simplicité, son humanité, sa combativité et sa discrétion par rapport à la maladie. »


En 2004, ce fan de la Star Academy alors âgé de 8 ans avait suivi avec passion le parcours de son candidat préféré. Il se souvient très bien des moments forts du télé-crochet, comme le « prime time où il avait repris SOS d’un terrien en détresse », mais aussi « ses amitiés avec d’autres candidats et de sa victoire en finale ». Mickaël Lumière travaille déjà d’arrache-pied avec un coach pour adopter la posture de Greg et, surtout, son timbre vocal pour les scènes de cours de chant, mais il assure qu’il ne chantera pas en dehors de ces séquences : « Ce sera sa voix à lui lors des chansons. » L’acteur a même voulu rencontrer les parents de l’artiste, afin de comprendre cet être hors norme et plein de courage qui s’est tant battu pour faire oublier qu’il était malade. Une telle préparation laisse augurer une sacrée performance d’acteur !

Il y a longtemps que TF1 souhaitait rendre hommage à travers un film au talentueux gagnant de la quatrième saison de la Star Academy diffusée sur la une en 2004. Après plusieurs soirées « hommage » comme celle du concert organisé pour les dix ans de sa mort en 2017, la chaîne prend conscience que le jeune homme atteint depuis son plus jeune âge de mucoviscidose est toujours présent dans le cœur du public. Notamment grâce à ses parents qui se battent au sein de l’association Grégory Lemarchal. Quand TF1 leur a soumis le projet, ils ont donné leur accord. Afin de les investir à 100 %, TF1 est allé jusqu’à leur présenter les acteurs susceptibles de se glisser dans la peau de leur fils adoré pour qu’ils donnent leur avis sur l’interprète idéal.

Laurence, la maman de Grégory, sera incarnée par la jolie Odile Vuillemin, 43 ans, bien connue des téléspectateurs de TF1 pour être apparue dans Profilage et dans de nombreuses fictions telles que L’Emprise, Piégés ou encore Les Innocents. Pour le rôle de son père, Pierre, la production a choisi l’ancien humoriste Arnaud Ducret, 41 ans. L’acteur qui a débuté dans la comédie dans de nombreuses apparitions télévisées comme la série Parents Mode d’emploi. On le verra d’ailleurs sur M6 début 2020 dans une minisérie intitulée Un homme ordinaire consacrée à la tuerie de Nantes dans la peau de Xavier Dupont de Ligonnès. Au cinéma, on l’exploite surtout dans des comédies comme Les profs, Adopte un veuf ou prochainement Divorce club, mais son côté « intense » devrait bientôt faire de lui un acteur de premier plan, à l’instar d’un Laurent Lafitte aussi à l’aise dans des comédies que dans des drames…

La réalisation du biopic sera signée Laurent Tuel, à qui l’on doit Jean-Philippe avec Fabrice Luchini au cinéma mais aussi On l’appelait Ruby avec Mélanie Doutey, sans oublier la minisérie Speakerine avec Marie Gillain et Guillaume de Tonquédec, deux fictions diffusées ces dernières années sur France 2. Laurent Tuel devrait livrer un biopic sur le mode classique retraçant le parcours courageux de Grégory Lemarchal, à travers toutes les étapes de sa vie, de son enfance, à sa participation à la Star Academy, jusqu’à sa disparition. Même si le destin du chanteur a tout d’une tragédie, pas question de tomber dans le pathos comme l’a précisé au Parisien Anne Viau, directrice artistique de la fiction de TF1 : « Le scénario est assez joyeux, on pénétrera dans les coulisses de la Star Academy. »

Karine Ferry, qui a été la compagne du chanteur, a confié qu’elle n’apparaîtrait pas à l’écran, contrairement aux rumeurs. Mais elle reste très impliquée dans le projet qui va permettre de « parler » de l’association Grégory Lemarchal dans laquelle elle est très investie. « À partir du moment où on peut parler de la cause et donner un gros coup de projecteur sur nos engagements, c’est très bien », dit-elle. L’occasion aussi de « faire de nouveau des appels aux dons dont on a besoin puisque notamment la rénovation des services de pneumologie coûte beaucoup d’argent. Nous aidons aussi les familles dans ces traitements lourds. Autre projet qui demande des fonds : La Maison Grégory Lemarchal en cours de construction qui accueillera des enfants et des adultes atteints de la mucoviscidose. »

Valérie EDMOND

À découvrir