France Dimanche > Actualités > Guillaume de L'Amour est dans le pré : Un chaud lapin dans les champs !

Actualités

Guillaume de L'Amour est dans le pré : Un chaud lapin dans les champs !

Publié le 22 avril 2013

Profitant de la diffusion de son portrait en janvier dernier, le bel agriculteur, de L'Amour est dans le pré, en a profité pour multiplier les aventures.

Méfiez-vous des hautes herbes, elles cachent souvent des prédateurs ! Ainsi, cet éleveur de vaches laitières et de volailles en Ille-et-Vilaine, a-t-il profité de l’émission pour « chasser »… C’est parce qu’il se disait amateur de films romantiques, sensible et exclusif que le Breton a été sélectionné. Mais derrière son sourire enjôleur, ce spécialiste du marathon s’est avéré être un sacré… coureur.

Rêve

Après la diffusion des portraits des participants de la saison 2013 de L'Amour est dans le pré, au cours de laquelle il affirme « n’avoir vécu qu’une seule véritable histoire d’amour qui a duré huit ans et qui s’est terminé l’an dernier », le charmeur aux yeux bleux est inondé de messages. Les prétendantes se bousculent et via Facebook, il correspond avec Marie.,Après quelques mails, les deux jeunes gens s’appellent et se rencontrent. Coup de foudre mutuel, tant et si bien que la jolie blonde se rend chez son Breton un week-end sur deux. « J’allais à ses matches de foot, on cuisinait ensemble, le rêve ! », a-t-elle confié à Voici.

Soit ! Mais à partir du moment où Guillaume avait trouvé l’amour pourquoi participer à l’émission? Selon la jeune femme, il a voulu s’en retirer, mais elle l’en a dissuadé. « Je ne voulais pas être celle qui l’empêchait de passer à la télé », a-t-elle encore assuré. Mal lui en prend puisqu’elle choisit d’être l’une de ses prétendantes. Rendez-vous est pris le 17 mars au cours du speed dating où les candidats font leur choix. Guillaume jette son dévolu sur deux d’entre elles… Sauf que, dans le lot, il n’y a pas Marie !

Choquée, cette dernière garde néanmoins son calme, préférant ne pas faire de scandale. Mais quelle n’est pas sa surprise lorsqu’une autre jeune femme avoue, en sanglots, qu’elle sortait avec Guillaume depuis trois mois ! Solidarité féminine oblige, toutes deux comparent leur idylle avec l’agriculteur et s’aperçoivent qu’elles ont été victimes des mêmes discours et des mêmes techniques de drague… Et elles comprennent pourquoi le jeune homme ne les recevait qu’un week-end sur deux ! « Il a imploré notre pardon, tout en nous disant qu’il y verrait plus clair après le séjour des deux autres à la ferme. »

Seulement, rien n’indique que ce monsieur ne soit pas entré en contact avec d’autres femmes. Si la production a sommé le goujat d’enregistrer des excuses publiques, elle ne l’a pas pour autant écarté de l’émission qui pourrait maintenant s’intituler : L’amour est dans un champ de mines !

Propos recueilli par Pierre-Antoine Brionne

À découvrir