France Dimanche > Actualités > Guillaume de Tonquédec : Il fait tourner les tables !

Actualités

Guillaume de Tonquédec : Il fait tourner les tables !

Publié le 6 octobre 2015

Avec sa femme, Christèle, leurs enfants et des amis, l’acteur Guillaume de Tonquédec convoque l’esprit de ses chers disparus, sa façon à lui de leur rendre hommage.

C’est l’une des séries les plus populaires du moment et ce succès ne semble pas près de s’arrêter ! La huitième saison de Fais pas ci, fais pas ça, en cours de tournage, ne manque en effet, comme Guillaume de Quengo de Tonquédec l’a confié à Télé 7 Jours, ni de couleurs, ni de rebondissements !

Guéridon

De quoi ravir le public et les comédiens, tous contents de reprendre le chemin des plateaux : « Il y a un tel plaisir à se retrouver et un tel bonheur dans le jeu ! » explique encore l’interprète de Renaud Lepic.

Il faut dire que, pour lui, la famille, qu’elle soit de télévision, de cinéma, de théâtre, ou celle qu’il forme avec sa femme, Christèle et leurs trois enfants, Amaury, Timothée et Victoire, c’est sacré ! Notre homme aime tisser des liens forts avec les gens qu’il apprécie.

Au point d’ailleurs, comme Guillaune de Tonquédec l’a avoué sur France Info, de communiquer avec des êtres chers… depuis longtemps disparus ! Il n’est ainsi pas rare qu’avec sa femme, leurs enfants et des amis, ils se retrouvent autour d’une table où, à la lueur de quelques bougies, ils invoquent les morts :

« Je cite des prénoms, des gens importants pour moi, que j’aimais beaucoup […] C’est une façon de les avoir avec nous et de boire un coup avec eux. D’exorciser la mort, de se dire que ce n’est pas si grave que ça, même si c’est atroce. C’est une façon joyeuse de se rappeler les gens qu’on aime. Ce n’est pas parce qu’ils sont malheureusement partis qu’ils ne sont plus là. »

Serait-ce l’effet de ces étranges séances de spiritisme ? Il y a quelques mois, le Louveciennois d’origine bretonne, a eu la surprise d’avoir des « nouvelles » de l’une de ses ancêtres, éteinte depuis près de quatre siècles !

Certes, l’esprit de Louise de Quengo, lointaine aïeule de Guillaume, n’a pas fait tourner le guéridon autour duquel aiment à se réunir l’acteur et les siens. Reste qu’elle s’est indirectement manifestée à ses descendants…

Ainsi en mars dernier, à Rennes, sur le chantier du futur Centre des congrès, les ouvriers ont fait une curieuse découverte : un cercueil en plomb dans lequel reposait la dépouille de cette noble dame. Une sorte de tante très lointaine, puisque, en 1636, le frère de Louise achetait le superbe château de Tonquédec, dans les Côtes-d’Armor, où ont vu le jour la plupart des ancêtres de Guillaume !

Des « retrouvailles », à n’en pas douter, émouvantes pour celui qui confiait, toujours sur France Info : « Je crois qu’il y a des gens autour de nous, des anges gardiens, je suis convaincu d’en avoir… ».

Louise en fait-elle partie ? Toujours est-il que, pour l’acteur de 48 ans, la vie est belle ! En octobre, Guillaume de Tonquédec sera à l’affiche de deux films, L’étudiante et monsieur Henri, d’Ivan Calbérac, et Belles familles, de Jean-Paul Rappeneau. Décidément, famille, quand tu nous tiens…

Lili Chablis

À découvrir