France Dimanche > Actualités > Guy Carlier : Si fier de Christine !

Actualités

Guy Carlier : Si fier de Christine !

Publié le 9 mai 2020

.photos:bestimage

Le chroniqueur Guy Carlier rend un tendre hommage à sa compagne médecin qui prend tous les risques pour soigner ses patients.

Il aurait dû être en tournée avec son one-man-show Carl et Guitou mais, comme tous les artistes, Guy Carlier a été contraint d'annuler toutes les dates programmées en attendant des jours meilleurs…

Ce spectacle, il le reprendra dans quelques semaines, ou quelques mois, diffi cile de le dire, tant on semble loin d'avoir vaincu le terrible virus qui sévit sur les trois quarts de la planète.


À l'annonce du confi nement, le chroniqueur a hésité à aller s'enfermer dans la jolie maison de campagne qu'il possède à Charancy, hameau de la Nièvre, où il aime se ressourcer dès qu'il en a l'occasion.

Mais cela aurait voulu dire être séparé trop longtemps de celle qui, depuis huit ans déjà, partage son cœur et sa vie.

Une maladie d'amour qu'il a contractée, en 2012, à l'hôpital d'Argenteuil, ville dont il est originaire.

C'est en effet lors d'une consultation que Guy Carlier, alors en couple avec Joséphine Dard (la fi lle de Frédéric – alias San Antonio), est tombé fou amoureux de celle qui l'auscultait : Christine… Et, visiblement, ses sentiments ne se sont pas émoussés avec les années.

D'ordinaire discret sur sa vie privée, l'auteur de Quand jÕŽtais mŽchant (éd. Le Cherche Midi, 2007) n'a pu s'empêcher de témoigner, sur les réseaux sociaux, l'admiration sans bornes qu'il porte à la femme de sa vie en ces temps diffi ciles.

Car comme tous les médecins, cette pneumologue onco-logue s'expose tous les jours au risque d'être contaminée par le Covid-19. Pandémie ou non, le service de cancérologie où elle exerce continue en effet de prendre en charge les patients qui se battent pour vaincre le cancer…

Ce courage et ce dévouement du personnel soignant, vous êtes des milliers à le saluer chaque soir à 20 heures à vos fenêtres. Et ils en ont besoin, comme en témoignait Guy dans le tendre message qu'il a posté le 5 avril dernier sur Twitter : « Dîner sur la terrasse où chaque soir, mon héroïne écoute vos acclamations, les larmes aux yeux… Je la ramène alors que c'est facile pour moi d'être confiné, tandis que chaque matin, elle part faire son taf de pneumologue à l'hosto. Comme elle n'en parlera pas, je le fais à sa place. »

Le 20 avril, le chroniqueur rendait un nouvel hommage à sa chère et tendre, publiant, toujours sur Twitter, une photo d'elle penchée sur une malade. Un cliché qu'il accompagnait de ces mots d'amour : « À droite mon héroïne !!! Tellement fi er d'elle… Regardez le sourire de sa patiente… »

Oui, à n'en pas douter, à 70 ans, Guy est un homme comblé ! Allégé de 125 kilos, celui qui a vaincu son obésité morbide prend soin de sa santé, sous les yeux attendris de sa doctoresse adorée… ¦

Lili CHABLIS

À découvrir