France Dimanche > Actualités > Hapsatou Sy : Une regrettable rupture !

Actualités

Hapsatou Sy : Une regrettable rupture !

Publié le 1 septembre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

La coupe est pleine pour Hapsatou Sy. Après trois années d’une rancœur tenace, elle décide de tout plaquer ! Mais qu’elles sont les raisons de cette séparation radicale ?

Hapsatou Sy en a gros sur le cœur ! En tout cas suffisamment pour tout quitter et partir sans se retourner. Le 31 août, la chroniqueuse et cheffe d’entreprise a fait une grande annonce et pas des moindres. Une annonce retentissante sur Instagram qui intervient trois ans après une terrible dispute. De vieilles rancœurs tenaces que la jolie jeune femme ne parvient plus à encaisser.


Ainsi, sur son compte personnel, on pouvait lire ceci : "Un message pour vous annoncer que je démissionne de toute fonction au sein du groupe Canal+. J'ai rejoint C8 en 2012 ainsi que Canal+ Afrique en 2017, j'y ai vécu mes plus belles années télé, annonce la compagne de Vincent Cerutti avant de poursuivre, ces derniers temps, j'ai connu de nombreuses épreuves au sein de ce groupe. Je les ai surmontées. Cependant, depuis maintenant 2 ans, je dois affronter des procédures judiciaires contre Eric Zemmour, largement soutenu par le groupe qui m'avait pourtant affirmé son soutien."

L’affaire en question dont parle Hapsatou Sy remonte à septembre 2018. Dans l’émission “Les terriens du dimanche”, Éric Zemmour avait violemment attaqué la jeune chroniqueuse, lui reprochant que son prénom soit "une insulte à la France". Il indiquait considérer qu'en France, les Français doivent porter des prénoms du calendrier, à savoir ceux des saints chrétiens. Il avait même rebaptisé Hapsatou Sy... Corinne !

Sidérée, la jeune femme avait été furieuse contre ses collègues, tous restés silencieux face à cette estocade du polémiste. Et elle en veut à un homme en particulier, Thierry Ardisson, alors présentateur de l’émission : "Très étonnée... je travaille avec Thierry depuis plus d'un an. Il me connaît et connaît mon numéro... je suis très affectée par son silence depuis jeudi et ce communiqué, et j'en prends acte", avait-elle exprimé sur son profil Twitter en partageant le communiqué de l'émission.

Trois ans plus tard, la pilule ne passe décidément toujours pas pour Hapsatou, la preuve en est : "Après presque 10 ans de loyaux services, j'ai donc décidé de quitter le groupe à qui j'offrais l'une des plus belle audiences notamment sur le continent africain avec mon émission Enquête d'Afrique. Hélas, je me rends compte de jour en jour que la chaîne est devenue une caisse de résonance des thèses extrêmes à l'opposé de mes valeurs et de celles de la majorité des Français. Je n'arrive d'ailleurs pas à comprendre le fait qu'un groupe comme celui de Bolloré fortement enraciné dans le paysage économique africain continue de se compromettre avec cette tendance qui va à l'encontre de la philosophie d'ouverture et de tolérance du groupe. À ceux qui penseront ma décision tardive, il y a des raisons à tout cela."

Affaire à suivre donc puisque Thierry Ardisson a intenté deux procès à Hapsatou Sy qui se tiendront en septembre 2022. De son côté, Éric Zemmour, accusé de violences sexuelles, il avait formellement refusé de présenter des excuses à la chroniqueuse. Son procès aura lieu en septembre 2022.  

Andréa Meyer

À découvrir

Sur le même thème