France Dimanche > Actualités > Hélène Rollès : A 12 ans, elle débute avec Jacques Dutronc !

Actualités

Hélène Rollès : A 12 ans, elle débute avec Jacques Dutronc !

Publié le 5 septembre 2019

En 1979, Hélène Rollès participe au casting du film “Le Mouton noir”, et c’est elle qui est choisie.

Hélène, elle s’appelle Hélène… et ceux qui suivaient les aventures sur le petit écran au début des années 90 de cette « fille comme les autres » gardent l’image d’une belle et douce demoiselle aux cheveux longs, éprise d’un garçon qui s’appelait Nicolas… Oui, à cette époque, personne n’ignore qui est Hélène depuis qu’est apparue sa jolie frimousse un peu sage dans la série de TF1 Premiers baisers.

On qualifiait alors ces formats de « sitcom », traduisez « comédie de situation ». 

Si l’expression est tombée en désuétude, trente ans plus tard, miss Rollès, elle, est toujours d’actualité. Après avoir triomphé dans Hélène et les garçons, un feuilleton taillé sur mesure, elle a enchaîné les suites de cette saga phénomène : Le miracle de l’amour, Les vacances de l’amour, puis Les mystères de l’amour, dont la vingtième saison inédite est actuellement diffusée sur TMC… Et une 21e saison est annoncée.

Mais si, depuis le temps que l’on suit la belle Hélène, on pensait tout savoir sur elle, un détail était resté dans l’ombre. Un détail d’importance, puisqu’il concerne ses débuts. Jusque-là, on savait que cette native du Mans avait rencontré le fondateur d’AB Productions un jour de mars 1987. Comme le relate Libération du 16 juillet, c’est sa mère, alors « impliquée dans l’organisation de spectacles », qui, lors d’un concert de Dorothée au Mans, parvient à présenter Hélène à Jean-Luc Azoulay. Suivra le succès que l’on sait : un rôle qui lui collera à la peau, des millions de disques vendus et des spectacles à guichets fermés.

Mais ce que l’on ignorait, c’est qu’Hélène Rollès avait déjà, à cette époque, fait du cinéma. C’est en 1979 qu’elle a fait ses premiers pas, au côté de Jacques Dutronc ! Sa grand-mère, Paulette, avait repéré une petite annonce dans Paris Match et Hélène avait tenté le casting, a relaté Libération.


Et c’est elle qui fut choisie ! Le film, Le mouton noir, est signé Jean-Pierre Moscardo. Elle y interprète une fillette de 12 ans – son âge dans la vraie vie – fille d’un avocat marginalisé, joué par Dutronc. Sa mère n’est autre que Brigitte Fossey. L’histoire met en scène l’amour entre ce père et sa fille, un amour qui va jusqu’à pousser cet avocat à l’enlever après que sa garde a été confiée à ses grands-parents.

Ensuite contactée pour jouer dans Le marginal, en 1983, Hélène avait préféré se consacrer à ses études. Un refus qu’elle n’a pas eu à regretter, vu la carrière incroyable qu’elle a ensuite menée.

Laurence PARIS

À découvrir