France Dimanche > Actualités > Hélène Segara : "Non, je ne suis pas foutue !"

Actualités

Hélène Segara : "Non, je ne suis pas foutue !"

Publié le 3 juin 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Atteinte d'une grave maladie auto-immune, Hélène Segara continue de se battre courageusement, refusant la fatalité…

Voilà plus de huit ans que celle dont les grands yeux noirs ensorcelaient Quasimodo – interprété par Garou – dans la comédie musicale Notre-Dame de Paris, en 1998, se bat. En 2013 en effet, notre belle Esmeralda découvrait qu'elle était atteinte d'une dégénérescence maculaire irréversible de la rétine. Une maladie auto-immune, diffi cile à soigner, qu'elle a longtemps gardé secrète.


Suivant un traitement très lourd à base de cortisone, Hélène Ségara avait pris beaucoup de poids et s'était résolue, en 2016, à offi cialiser ses problèmes de santé : « On m'a posé dans l'œil un implant qui m'a sauvée d'une perte irrémédiable de la vue. Il diminue cet œdème dont personne n'arrive à déterminer la cause. Mais sa durée d'efficacité est limitée dans le temps. » Limité, c'est le moins que l'on puisse dire. À ce jour, la chanteuse est déjà passée 17 fois sur le billard pour ne pas devenir aveugle !

Et elle n'est, hélas, pas au bout de ses peines, comme elle l'a confi é à Thomas Sotto, le 12 mai dernier, dans l'émission RTL Soir : « Je suis toujours suivie par de grands professeurs, je subis toujours des implants. »

Mais la jurée de La France a un incroyable talent n'est pas du genre à baisser les bras. En mai 2020, alors qu'elle sortait d'une énième opération, elle a participé à l'émission, dissimulant son œil boursouflé sous une mèche de cheveux.

Un courage qui force l'admiration, d'autant que l'artiste n'a guère pu compter sur ses pairs pour la soutenir. En effet, au tout début de sa maladie, alors que le diagnostic était très pessimiste, nombreux sont ceux qui l'ont laissée tomber. « La moitié du métier s'est détournée de moi en pensant que j'étais foutue, tout simplement. Mais ça ne m'a pas découragée, c'est pour ça je me suis dit : “Non, je vais leur montrer que je ne suis pas foutue” », a-t-elle expliqué.

Était-ce pour clouer le bec à tous ces faux amis ? En 2014, Hélène sort l'album Tout commence aujourd'hui. La maman de Raphaël, né en 1990 d'une première union, et de Matteo (né en 2003) et Maya (née en 2004), les deux enfants qu'elle a eus avec son mari Mathieu Lecat, ne s'est pas arrêtée à ce constat, comme elle s'en est ouverte, toujours dans RTL Soir : « Il y a des gens qui ont un diagnostic vital qui est en jeu, alors moi, je n'en suis pas là, et je me dis qu'il faut que je sois forte, il faut que je travaille. Il faut surtout que j'amène ce message aux gens, c'est-à-dire que rien n'est insurmontable. »

La preuve en chansons : le 11 juin sortira son douzième album, qu'elle a entièrement écrit sur des musiques de Mathieu. Il s'intitule Karma, un principe hindouiste selon lequel notre destinée dépend de nos actes et de nos vies passés… 

LC

À découvrir

Sur le même thème