France Dimanche > Actualités > Herbert Léonard : L’incroyable résurrection !

Actualités

Herbert Léonard : L’incroyable résurrection !

Publié le 25 août 2017

Après avoir passé plus d’un mois dans le coma, 
puis des semaines en soins intensifs, le chanteur 
Herbert Léonard en arrivait à faire douter les plus optimistes de ses admirateurs. Et, soudain, le  miracle s’est produit !

Lorsqu’à l’hôpital, on se retrouve dans un service de soins intensifs, on sait bien, hélas, que le pronostic vital est engagé et que les risques de ne pas en ressortir vivant sont élevés. C’est bien pourquoi, depuis le 20 juin dernier, tous les fans d’Herbert Léonard tremblent.

->Voir aussi - Herbert Léonard : Il est sorti du coma !

Car c’est ce jour-là, un mardi, que Cléo, la femme du chanteur, publiait sur son compte Facebook un message terriblement alarmant : « Amies et amis d’Herbert, bonjour. Dans la nuit du 16 au 17 juin, Herbert a été victime d’une détresse respiratoire majeure due vraisemblablement à une embolie pulmonaire. Les secours – pompiers et Samu – ont été ultrarapides et efficaces. Il a été admis à l’hôpital en réanimation (où il se trouve encore) – service qui gère les patients avec beaucoup de sérieux, de compétence et de tact. Il est évident que sa participation aux spectacles prévus pendant l’été sera annulée. Donnons-lui le temps de se remettre en santé et en forme pour reprendre ses activités. À bientôt pour la suite… »

->Voir aussi - Herbert Léonard, Claude Barzotti et Jean-Jacques Lafon : Ils s'offrent un trio romantique

Une embolie pulmonaire ! C’est-à-dire un caillot qui, soudain, obstrue une artère pulmonaire, ce qui s’avère mortel dans près d’un cas sur quatre ! L’affaire était si grave que, lorsqu’il est arrivé à l’hôpital, Herbert a immédiatement été plongé dans un coma thérapeutique…

Et le 26 juin, Cléo Léonard apprenait à tous ses admirateurs, par le biais de l’Agence France-Presse, que son mari avait été maintenu dans ce sommeil artificiel durant six jours ! Heureusement, au même moment, on apprenait que le chanteur était désormais entré dans ce que l’on appelle la phase de réveil, laquelle, prévenait Cléo, pouvait être encore longue.

Rééducation

Longue, elle l’a été en effet. Car, au total, ce sont plus de trente interminables journées qu’Herbert Léonard aura passées dans le coma, avant de revenir enfin à la vie consciente. Le 20 juillet, son manager, René Sorre, se voulait rassurant dans Le Figaro : « Ça évolue vraiment dans le bon sens. Il y a une amélioration sensible. Il est actuellement sorti du coma, et il va tous les jours un peu mieux, affirmait-il, avant d’ajouter : Ça va être long, il ne sera pas sur pieds dans 48 heures. Mais en trois semaines, il est passé d’un état vraiment critique à un état rassurant et stable. Les médecins sont optimistes. »

Les médecins étaient peut-être optimistes, mais Cléo, elle, semblait rester nettement plus inquiète quand elle disait : « Il va falloir du temps, du repos et de la rééducation. Après trente jours de coma, le corps ne fonctionne plus tout à fait bien… », précisait-elle, toujours dans Le Figaro. Du coup, tous les admirateurs de l’artiste retenaient leur souffle, osant à peine se demander – pour ne pas risquer de provoquer le destin – s’ils allaient, un jour, retrouver « leur » Herbert tel qu’il était avant cette tragique embolie…

Eh bien, qu’ils soient pleinement rassurés : le miracle s’est bel et bien produit ! Si éclatant qu’il n’est pas trop fort de parler d’une véritable résurrection ! Car, depuis quelques jours, l’artiste a quitté le service des soins intensifs, preuve qu’il est désormais tout à fait hors de danger. Mieux encore : il a entamé sans retard sa nécessaire rééducation.

Comme elle avait révélé le drame voilà bientôt deux mois, c’est encore à Cléo qu’il est revenu d’annoncer à tous l’heureuse nouvelle. Et de nouveau, c’est sur le compte Facebook de son mari qu’elle l’a fait : « Bonjour, Herbert est en rééducation ! Il est sorti des “soins intensifs” et travaille à sa récupération un peu mieux et un peu plus chaque jour. Il rééduque son souffle. Il lit, regarde la télé, mange, dort, marche et travaille dans une bonne ambiance. Des journées bien remplies sous les directives des médecins pneumologues et des infirmières kinésithérapeutes. »

Des nouvelles rassurantes donc, et qui auraient même paru inespérées il y a encore quelques semaines, quand on se demandait si Herbert Léonard parviendrait un jour à sortir de son interminable coma. Cette fois, on sait que le cap tant redouté a été dépassé et l’état de l’artiste ne peut aller qu’en s’améliorant.

Même si Cléo ne cache pas que son mari revient de très loin et n’est pas au bout de ses peines : « Il a beaucoup maigri (normal dans le coma pendant 32 jours) et doit se reconstruire un corps normal… De longues semaines à venir… avant de retrouver sa maison. »

Mais, à la toute fin de son message, c’est bien entendu l’espoir qui l’emporte. L’espoir et aussi une immense gratitude : « Merci encore pour tous vos messages de soutien à Herbert, a-t-elle écrit sur Facebook. Il est prévenu de toutes vos pensées et vous remercie très fort. » Ces messages, ce sont la petite lueur dont le chanteur avait besoin, pour puiser en elle la force de sortir de sa longue nuit.

Valérie Bergotte

À découvrir