France Dimanche > Actualités > Hors-Série Alain Delon : Il fête ses 85 ans !

Actualités

Hors-Série Alain Delon : Il fête ses 85 ans !

Publié le 5 novembre 2020

Le nouveau hors-série de France Dimanche (n°38) est en vente le 6 novembre. Découvrez dès ce vendredi, un magazine collector consacré à Alain Delon !

« Si je n’avais pas été acteur, je serais mort » confiait-t-il à Paris Match en février 2017, avant d’ajouter : « le cinéma était mon destin, forcément. Je ne pouvais rien faire d’autre. »


De tous les plus grands interprètes du septième art hexagonal, aucun n’a su forger sa légende avec une telle maestria. Parce que Delon, c’est avant tout une beauté insolente, animale et sensuelle, à la félinité redoutable, qui s’impose avec une puissance rare, éclipsant les autres à l’image. « Je la dois à ma mère, une très belle femme : elle m’a au moins légué cela », confesse l’intéressé, amusé. Ce physique solaire, décuplé par des regards magnétiques et vulnérables, affole de désir les femmes mais trouble aussi les hommes.

Très tôt, Alain Delon va savoir en faire une arme de séduction massive auprès des prestigieux metteurs en scène : René Clément succombe en 1960, puis, quelques mois plus tard, c’est au tour du maître Luchino Visconti d’être conquis : il pousse des cris stridents d’admiration en découvrant le jeune homme, torse nu, dans une scène de Plein soleil. Cette beauté du diable éblouie aussi les femmes de sa vie : Romy Schneider, Nathalie, Mireille Darc, Rosalie, et tant d’autres…

Mais Delon, instinctif et réfléchi, sait bien que l’éclat de sa personne peut lui faire de l’ombre : « Être beau ne suffit pas », souffle-t-il d’ailleurs en aparté à Burt Lancaster qui le complimente, sur le tournage du Guépard, en 1963. C’est pourquoi il va se plier dès 1967 aux injonctions éreintantes d’un Jean-Pierre Melville, monstre d’exigence, dans Le Samouraï, afin d’apprendre, dans l’âpreté et la douleur, le métier d’acteur, tout simplement. Et cet autodidacte d’insister : « Je suis un acteur et pas un comédien : je n’ai pas fait le Conservatoire. » Ainsi va Alain Delon, personnalité énigmatique et fascinante, qui a toujours revendiqué le goût du paradoxe et de la liberté.

Alors qu’il fête ses 85 ans, ce hors-série illustré de 225 photographies inédites vous plonge dans la folle destinée de ce mythe vivant aux 94 films. Un artiste immense, qui, avec Jean-Paul Belmondo, dont il fut le rival et est aujourd’hui l’ami, reste un des derniers géants du cinéma français.

Le nouveau hors-série de France Dimanche consacré à Alain Delon est en vente le vendredi 6 novembre.

Un numéro collector qui retrace le film de sa vie. Découvrez la carrière éblouissante de cet immense acteur à travers des histoires plus captivantes les unes que les autres, illustrées par plus de 225 photos exclusives !

Prix : 5.90 €

À découvrir