France Dimanche > Actualités > Hors-Série Destins brisés (volume 17) : Spécial couples de seize couples mythiques !

Actualités

Hors-Série Destins brisés (volume 17) : Spécial couples de seize couples mythiques !

Publié le 23 août 2020

Au cœur de l'été, “France Dimanche” vous propose un hors-série racontant les bouleversantes histoires d'amour de nos célébrités, fauchées en plein bonheur…

« Si un jour la vie t'arrache à moi, si tu meurs que tu sois loin de moi, moi je mourrais aussi, et nous aurons pour nous l'éternité… » Ces mots, extraits de l'Hymne ˆ l'amour, sont ceux qu'Édith Piaf griffonne, seule, au cœur de l'été 1949, dans la maison de Boulogne-Billancourt qu'elle vient d'acheter pour enfin vivre son bonheur avec Marcel Cerdan. Les yeux noyés de larmes, elle pose son crayon de papier et baisse doucement la tête. « Je l'aime tant que j'en ai peur. Notre passion est si belle qu'elle ne peut pas durer, c'est trop beau… », confie-t-elle dans un souffle à la pianiste Marguerite Monnot, qui compose la musique de cette magnifique déclaration que Piaf chante pour la première fois le 14 septembre 1949, au Versailles, un cabaret à New York. Quelques semaines plus tard, le 28 octobre, Marcel Cerdan disparaît dans le crash de son avion. La sombre prédiction de l'artiste s'est hélas réalisée. C'est cette tragédie laissant la chanteuse folle de douleur que notre hors-série vous révèle, heure après heure.


Ce sont aussi ces moments terribles, où l'amour des couples s'est pulvérisé à jamais que nous vous racontons, sans voyeurisme, mais avec émotion : comme cette nuit du 31 août 1997, où, sur le bitume brûlant du pont de l'Alma, Lady Di et Dodi Al-Fayed ont poussé leur dernier souffle, main dans la main. Tel ce 30 avril 2007, où Grégory Lemarchal a doucement tiré sa révérence, laissant Karine Ferri inconsolable. Ou comme ce 5 décembre 2017, où Johnny Hallyday a fermé ses yeux, face à une Læticia dévastée.

Comment survivre à la perte du grand amour ? Pourquoi continuer à exister lorsque l'être que l'on aime plus que son âme s'en est allé ? Comment ne pas mourir d'aimer ? En découvrant ce hors-série collector, vous comprendrez aussi combien ces hommes et ces femmes ont su s'adorer avec une intensité rare, sublime, aux confins du sacré. Pour illustrer des récits d'une telle force sur 100 pages, nous avons retrouvé dans nos archives des dizaines de photographies exclusives de ces passions d'amour : le regard émouvant de Michel Berger vers sa muse Véronique Sanson, les yeux désespérés de Jacques Martin, le cœur brisé par Cécilia ou, plus émouvant encore, le visage déformé de douleur du prince Rainier, le 20 septembre 1982, aux obsèques de sa femme Grace de Monaco…

En vente depuis le 24 juillet.

Jean-Baptiste DROUET

À découvrir