France Dimanche > Actualités > Igor et Grichka Bogdanoff : Terrassés par le Covid !

Actualités

Igor et Grichka Bogdanoff : Terrassés par le Covid !

Publié le 2 janvier 2022

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Plus que des jumeaux, ils étaient deux “âmes frères”. Le 28 décembre, l'un a rejoint les étoiles qu'ils aimaient tant. L'autre est toujours hospitalisé dans un état critique…

Triste jour que ce 28 décembre, où une icône de la télé française, Grichka Bogdanoff, s'en est allée, à seulement 72 printemps, alors que son frère Igor, père de six enfants, se trouverait lui aussi dans un état grave. Tous deux étaient hospitalisés à Paris depuis le 15 décembre dernier. Selon le journal Le Monde, Grichka aurait été contaminé par son frère qui aurait contracté le variant Delta. Le fameux quotidien affirme également que « selon une source proche, les deux frères n'étaient pas vaccinés… »


Vrai ou faux, on ne le saura jamais. Tout comme il n'est vraisemblablement pas encore venu le jour où l'on aura le fin mot quant à leur physique hors norme ! Acromégalie ou chirurgie esthétique ? Ou les deux à la fois ? Entre mise en scène et mauvaises rumeurs colportées par certains jaloux, si nombreux dans les métiers de l'audiovisuel, tous les doutes restent permis.

De son côté, la famille Bogdanoff affirme ne pas « vouloir communiquer » : « Le temps est à présent au recueillement pour nous tous. » Mais ce même temps consiste, malgré tout, à se rappeler que, sans Igor et Grichka, nombre de petits Français, souvent nuls en sciences ou en maths, n'auraient pas eu si facilement accès à un tel puits de science, enfin rendu intelligible pour tous par ces deux premiers de la classe ! Car de 1979 à 1987, leur émission Temps X, diffusée sur TF1, a bercé les rêves des adolescents et sans doute suscité nombre de vocations ! Entre science, science-fiction et culture populaire, le binôme évoluait alors dans une sorte de soucoupe volante filmée avec les moyens de l'époque, dans leurs costumes de bric et de broc qui semblaient confectionnés en papier d'aluminium pour tablettes de chocolat… Mais cela faisait rêver les jeunes et les moins jeunes. Il y avait la passion ! Celle de l'inconnu et des espaces sans bornes, des mystères de la science et des galaxies. Avec les Bogdanoff, on voyageait loin, voire vers l'infini et même au-delà.

Évidemment, ces deux scientifiques plus ou moins autodidactes ne furent pas toujours pris au sérieux par leurs confrères. On leur disputa même la validité de leurs diplômes. Quand, en 1991, ils publient Dieu et la Science, un livre d'entretien avec Jean Guitton, philosophe catholique de haute volée, un célèbre astrophysicien américain, Trinh Xuan Thuan, hurle au plagiat. D'autres essais suivront, tout aussi empreints de mystique – on ne naît pas de père russe par hasard ! –, mais rien ne parviendra jamais à les détourner de leur chemin, de leur quête. Certains de leurs livres seront ensuite encore contestés, d'autres moins. Il est vrai que les frères Bogdanoff, n'ayant pas suivi la filière universitaire réservée à l'élite de la nation, furent souvent regardés de haut. Mais le peu qu'ils ont fait à deux, ce n'était pas rien.

Aujourd'hui, on se rend compte qu'ils nous manquent. Et que, soudain, les étoiles brillent un peu moins fort, tout là-haut.

Nicolas GAUTHIER

À découvrir