France Dimanche > Actualités > Igor et Grichka Bogdanov : Mis en examen pour escroquerie !

Actualités

Igor et Grichka Bogdanov : Mis en examen pour escroquerie !

Publié le 22 juin 2018

Les deux frères, Igor et GrIchka Bogdanov, ont été mis en examen hier…

Les jumeaux les plus célèbres de la PAF sont dans la tourmente… Après avoir été placé en garde à vue mardi à Paris dans le cadre d’une information judiciaire, le couperet est tombé ce jeudi 21 juin : les deux frères sont mis en examen pour « escroquerie sur personne vulnérable ». Une troisième personne, Tanguy I., a également été placé sous contrôle judiciaire.

Dans le viseur de la justice ? Leur relation avec Cyrille P., un homme de 49 ans placé sous curatelle [c’est-à-dire qu’il ne peut exercer ses droits seul, ndlr.], qui se présente comme étant un producteur de cinéma… Les deux hommes sont soupçonnés de lui avoir extorqué 800 000 euros en lui faisant miroiter des placements financiers pour des « projets artistiques et scientifiques » dont ils auraient été les seuls bénéficiaires…

Pour les deux frères, c’est l’incompréhension : ils nient les faits. Contacté par Le Parisien, leur avocat révèle que les deux frères, âgés de 68 ans, doivent maintenant s’acquitter d’une caution de 50 000 euros chacun…


Maître Édouard de Lamaze ajoute que ses clients « donneront à l’instruction tous les éléments de preuve démontrant leur parfaite innocence ». Il assure également que « si la partie civile a pu être abusée, ce n’est en tout cas nullement du fait [des frères Bogdanov] puisqu’ils entretiennent avec elle des relations saines, amicales et d’affaires, de longue date. »

Sur sa page Facebook, la victime présumée a d’ailleurs posté plusieurs photographies de lui en compagnie des deux célèbres jumeaux. En légende, il les désigne comme ses « frères » ou ses « amis ».

L’enquête a été ouverte après que Tracfin (la cellule anti-blanchiment de Bercy) ait détecté des tractations financières suspectes…

Mauvaise année 2018 pour les Bogdanov. En mars dernier, Igor avait déjà été condamné à payé 1 500 euros d’amende pour « violation de domicile et dégradations légères de biens privés » après s’être introduit par effraction au domicile de son ex-compagne, Julie Jardon…

Julia NEUVILLE

À découvrir