France Dimanche > Actualités > Igor et Grichka Bogdanov : L’incroyable séparation !

Actualités

Igor et Grichka Bogdanov : L’incroyable séparation !

Publié le 26 septembre 2019

La triste nouvelle est tombée alors qu’Igor et Grichka Bogdanov s’apprêtent à reprendre leur émission culte “Temps X”.

Ces deux-là semblent avoir toujours tout fait ensemble. D’accord ils sont jumeaux, il n’empêche, leur entente demeure exceptionnelle ! Souvenez-vous, sur TF1, dans les années 80, deux beaux gosses en combinaison de cosmonautes lamées, à bord d’un vaisseau spatial piloté par Franck Dubosc (si, si !), initiaient les jeunes téléspectateurs aux mystères de la science et de la science-fiction.

Jusqu’à son arrêt en 1987, Temps X, remplacé durant un an par 2002 – L’odyssée du futur, fédère de nombreux fans. Tout comme ses deux animateurs, les frères Bogdanov ! Des ovnis, dotés, dit-on, d’un QI supérieur à 190, qui n’ont pas hésité à passer et repasser entre les mains d’un chirurgien esthétique pour afficher leur différence. Et c’est vrai, aujourd’hui ils ne ressemblent à personne. Pas même à eux-mêmes ! Alors qu’il était très facile de les confondre à leurs débuts télévisuels, chacun à présent se distingue très nettement de l’autre.


Invité il y a quelques mois dans Touche pas à mon poste ! sur C8, Grichka avait confié que leur métamorphose avait commencé il y a des années aux États-Unis, lorsqu’on leur avait demandé de jouer pour une publicité : « On nous a dit qu’on était des personnages mystérieux. On s’est vus sur toutes les affiches là-bas, et dans tous les réseaux, venant d’une autre planète. Ils ont voulu faire croire qu’on venait d’un autre monde. Je ne peux pas trop entrer dans les détails, mais ils ont fait des expériences. » Comprenne qui peut…

Ces inséparables, qui assurent ne jamais s’être disputés en soixante-neuf ans d’existence, caressent depuis quelque temps l’espoir de faire repartir leur ancien vaisseau, avec eux à bord, bien sûr ! En effet, comme ils l’évoquaient en mai dernier au micro d’Anne Roumanoff sur TF1, les deux frères envisagent de reprendre l’émission qui les a fait connaître sur une Web TV avec une déclinaison sur TV5, sous la forme de courtes pastilles. De quoi réjouir les plus jeunes ainsi que les nostalgiques des années 80 !

Mais ce retour vers le futur annoncé pour septembre aura-t-il vraiment lieu ? Pour l’heure, c’est en effet tout un pan de leur passé que l’un des jumeaux s’apprête à liquider ! Une décision d’Igor, qui vient de mettre en vente son incroyable demeure située dans le XVIe arrondissement de Paris. Ce pavillon de 106 m2, entouré d’un jardinet, à deux pas du bois de Boulogne, aurait été construit au xve siècle, et servait à l’époque de relais de chasse à quelque noble personnage, comme en témoignent les fleurs de lys et armoiries royales ornant les murs.

Il y a près de vingt ans, en 1990, l’aîné des Bogdanov – Igor est né avec 40 minutes d’avance sur Grichka – avait craqué pour cette drôle de bâtisse, mélange d’art gothique et de style médiéval, pour une raison bien précise. Elle lui rappelait le château de Saint-Langis dans le Gers où lui et son frère avaient grandi, auprès de Maya, leur mère, et de Berthie, leur grand-mère adorée. Pour que l’illusion soit parfaite, Igor, aidé par son jumeau, avait entrepris de longs et minutieux travaux de rénovation. Car, bien qu’ayant les moyens de faire appel à des artisans, ils avaient tenu à en réaliser la plus grande partie eux-mêmes ! Leur père Youra, peintre et sculpteur disparu en 2012, leur avait également prêté la main. Et le résultat est à leur image ! 

En effet, c’est aujourd’hui un lieu complètement atypique et hors du temps, qui ne ressemble à nul autre ! D’imposantes poutres, qu’Igor a fait venir du Poitou, bardent les plafonds hauts de quatre mètres. Il s’est d’ailleurs mis à la charpenterie afin de les tailler et les poser lui-même… 

Dans la salle principale trône une cheminée monumentale, arrivée en pièces détachées de l’ouest de la France, tandis que sur les murs s’étalent d’immenses tapisseries représentant des scènes médiévales… et des toiles d’araignées, qu’Igor se refuse catégoriquement à balayer parce qu’il aime, avait-il confié au Parisien, « laisser la vie et l’empreinte du temps ».

Cerise sur le gâteau, c’est dans la cave, – quand on vous dit qu’ils ne font rien comme les autres ! – transformée en salle à manger, que l’aîné des Bogdanov reçoit ses amis. 

En 2015, la maison avait accueilli l’équipe de Touche pas à mon poste ! et son invité, Gad Elmaleh. On y voyait ce dernier, terrifié, errer à la recherche des propriétaires du lieu, cachés dans le cellier. « Aucune célébrité ne peut habiter là », avait déclaré l’humoriste. Avant d’ajouter : « sauf les Bogdanov ! »

Pour combien de temps ? Estimé à quelque 1,35 million d’euros, ce sweet home, certes bien situé dans ce quartier chic de l’ouest parisien, mais dont l’aménagement n’est pas forcément du goût de tout le monde, séduira-t-il d’éventuels acquéreurs ?

Et cette vente ne risque-t-elle pas de créer quelques dissensions entre les jumeaux ? En effet, Grichka a lui aussi largement contribué à ces travaux de grande ampleur, par amour fraternel certes, mais aussi parce que réhabiliter cette maison, c’était en quelque sorte faire revivre le passé, et ressusciter Maya et Berthie, ces deux femmes qui ont tant compté dans leur vie…

En attendant avec impatience la rentrée de Temps X, souhaitons que ces deux-là restent toujours aussi soudés…

Lili CHABLIS

À découvrir