France Dimanche > Actualités > Ingrid Chauvin : "J'ai l'impression d'avoir vécu un rêve éveillé"

Actualités

Ingrid Chauvin : "J'ai l'impression d'avoir vécu un rêve éveillé"

Publié le 29 août 2011

C'était le plus beau jour de sa vie.  Le 27 août dernier, Ingrid a dit « oui » à un homme qu'elle a attendu 37 ans. Le seul qui lui ai donné envie d'enfiler une robe blanche pour vivre ce moment unique. Fous amoureux, les deux tourtereaux n'ont désormais qu'un objectif : fonder une famille...

FRANCE DIMANCHE : On imagine que la fête a été belle...

INGRID CHAUVIN : C'est peu de le dire ! C'était tellement fort... J'ai l'impression d'avoir vécu un rêve éveillé. De notre arrivée en bateau sur la presqu'île, où la foule nous attendait devant la mairie, jusqu'à la soirée finale, nous avons passé les trois jours les plus merveilleux de notre vie. Tout avait été réglé dans les moindres détails durant ces trois derniers mois, et ça valait le coup ! Il y a tant de moments qui resteront gravés en nous... Comme ce lancé de ballons en forme de cœur blanc réalisé par les invités, ou encore ce feu d'artifice personnalisé avec nos initiales dans le ciel au milieu d'un cœur qui s'enflamme. C'était féerique.

FD : Votre lune de miel s'organise déjà ?

I.C. : Pas dans l'immédiat car nous allons bientôt devoir tourner deux nouveaux épisodes des Toqués, pour TF1, mais probablement en janvier prochain. Nous allons certainement nous envoler pour l'Océan Indien. Un beau lagon, une plage de sable blanc... Le paradis quoi ! (rires). Mais on vous tiendra au courant le moment venu.

FD : Parlez-nous un peu de votre rencontre. Vous semblez être allé vite tous les deux...

I.C. : (elle coupe) C'est vrai. Nous ne nous sommes rencontré que début janvier, à l'occasion d'une soirée que donnait TF1. Mais lorsque nos regards se sont croisés pour la première fois, j'ai tout de suite su... Ça a été le vrai coup de foudre. Une évidence. Un sentiment que l'on ne ressent qu'une seule fois dans sa vie. Thierry est très vite devenu ma moitié. Celui avec que je veux construire et poursuivre ma vie jusqu'à mon dernier souffle. C'est tellement beau de pouvoir se dire ça en regardant la personne qu'on aime !

FD : Qu'est-ce qui vous a particulièrement séduite chez Thierry ?

I.C. : Sa générosité, sa simplicité... Et c'est un vrai homme ! On se ressemble tellement... On pense les mêmes choses, on a les mêmes envies, les mêmes désirs, la même joie de vivre. La fusion est totale. Mais c'est une femme éperdument amoureuse qui vous parle (rires) !

Découvrez l'intégralité de l'interview réalisée par Florian Anselme dans France Dimanche n° 3392

À découvrir