France Dimanche > Actualités > Ingrid Chauvin : Une nouvelle hospitalisation !

Actualités

Ingrid Chauvin : Une nouvelle hospitalisation !

Publié le 16 octobre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Quelques jours avant son 48e anniversaire, la comédienne a affronté une bien cruelle épreuve…

Vous l'avez peut-être vue le lundi 4 octobre sur Canal + dans La Vengeance au triple galop, l'hilarante parodie de soap opera réalisée par Alex Lutz. Un rôle à contre-emploi dans lequel Ingrid Chauvin s'est régalée. « C'est une expérience qui m'a fait beaucoup de bien. D'un seul coup, les bras s'ouvraient. J'étais reconnue », confiait-elle il y a quelque temps à nos confrères de Télé 7 Jours. Et c'est avec fierté qu'elle annonçait le 24 septembre sur son compte Instagram la sortie de ce film qu'elle-même se réjouissait sans doute de regarder…


Entre-temps, malheureusement, c'est une nouvelle épreuve qu'aura dû affronter l'héroïne de Demain nous appartient. En 2014, souvenez-vous, la comédienne vivait le pire des drames pour une jeune maman. La disparition de sa petite Jade, victime, à cinq mois, d'une malformation cardiaque.

Deux ans plus tard, la naissance de Tom était heureusement venue apaiser son chagrin. Ingrid s'était reconstruite, vaille que vaille, et rêvait de lui donner un petit frère ou une petite sœur en adoptant un enfant. Hélas, en avril 2020, elle aurait appris que sa demande était définitivement rejetée.

En 2020, nouveau séisme : la comédienne annonçait, après dix ans de vie commune, sa séparation d'avec le père de Tom, le réalisateur Thierry Peythieu… La série noire cesserait-elle un jour ?

Grande optimiste devant l'éternel, la séduisante interprète de Chloé Delcourt s'est toujours raccrochée à cet espoir, se concentrant sur ce qu'elle avait de plus cher au monde : son travail d'une part et, plus important que tout, sa famille.

Ainsi son petit Tom, qui du haut de ses 5 ans est une source infinie d'amour, de bonheur et de tendresse, mais aussi son neveu Jonas, dont la naissance, en mai dernier, l'a comblée à plus d'un titre.

En effet, son frère cadet, le ténor lyrique Jérémy Duffau, dont elle est très proche, et sa compagne, Margot Blue, l'ont choisie pour marraine ! Un rôle que la comédienne prend très à cœur. Aussi on imagine son angoisse, lorsqu'elle a appris que ce petit garçon, qu'elle considère sans doute un peu comme son deuxième fils, allait être hospitalisé !

Âgé de quatre mois, l'enfant souffre en effet d'une grave malformation pulmonaire, comme l'a expliqué sa maman, Margot, sur Instagram : « Durant le quatrième mois de grossesse on a appris qu'[…] une partie de son poumon gauche ne s'était pas développée comme il le fallait. Le risque était que cela nécrose ou développe un cancer. » Un choc terrible pour les parents, mais aussi pour Ingrid.

Cela a peut-être aussi dû éveiller de bien douloureux souvenirs chez elle ! L'état du bébé avait-il brutalement empiré pour qu'il se retrouve, le vendredi 1er octobre, sur la table d'opération, comme en témoignait Margot, toujours sur Instagram ? Accompagnant un cliché en noir et blanc de son petit garçon, elle écrivait en effet : « Je pars au bloc avec le sourire, parce que je suis un bébé supercourageux. »

Rassurez-vous, l'intervention, programmée depuis quelque temps, visait à le mettre hors de danger. Il s'agissait de lui retirer la lésion nichée dans ses poumons, avant que celle-ci ne dégénère. On imagine l'anxiété des parents et de la marraine durant cette lourde opération. Uni dans l'attente, le trio l'a été dans la joie, en apprenant que tout s'était bien passé et que le bébé allait pouvoir mener une vie normale !

On imagine que, malgré cet événement bouleversant, c'est finalement le cœur léger qu'Ingrid a soufflé, le 3 octobre, ses 48 bougies. Nous lui souhaitons en tout cas un très joyeux anniversaire…

Lili CHABLIS

À découvrir

Sur le même thème