France Dimanche > Actualités > Isabelle Boulay : Une triste séparation !

Actualités

Isabelle Boulay : Une triste séparation !

Publié le 13 septembre 2020

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Après quatre ans d'amour, la politique aurait finalement éloignés la chanteuse Isabelle Boulay de son compagnon Eric Dupond-Moretti…

« Voilà, c'est fi ni », chantait Jean-Louis Aubert, l'ex-leader du groupe Téléphone, dans une chanson belle et mélancolique, qui parle de rupture. Hélas, pour le couple phare que formaient Éric Dupond-Moretti et Isabelle Boulay, le temps de la séparation est venu…


C'est en 2016 que celui qui est alors un grand avocat parisien, surnommé Acquittator tant il gagne ses procès, croise la route de la jolie chanteuse québécoise. Très vite, ils se plaisent, et l'année suivante, l'artiste confi e à Gala son regret que leur mode de vie ne leur permette pas de passer suffi samment d'heures ensemble : « Il nous reste tellement peu de temps pour nous. Lui est dévoré par son travail, sa passion, il est pénaliste, c'est donc plus compliqué. Mais peu importe, pour aimer quelqu'un, j'ai besoin d'admirer, et lui, je l'admire beaucoup. Et je continuerai de l'admirer quoi qu'il arrive. »

Ce qui est arrivé, c'est que le 6 juillet, son compagnon est devenu ministre de la Justice ! Fonction encore plus prenante que celles qui l'occupaient avant. Le couple a donc dû s'adapter à cette nouvelle situation, qui les éloignait un peu plus l'un de l'autre !

Par ailleurs, la chanteuse, dont la carrière se déroule autant au Canada qu'en France, vit la plupart du temps de l'autre côté de l'océan, auprès de son fi ls de 12 ans, Marcus. Inutile de dire que dans ces conditions, l'arrivée du Covid et du confi nement qui a accompagné la pandémie ont éloigné encore un peu plus les deux amoureux ces derniers mois ! Impossible pour eux de se rejoindre, l'un entre Paris et Nice, l'autre à Montréal !

Mais le couple avait fi nalement pu se retrouver sur la côte d'Azur au début du mois d'août, et partager quelques jours de repos et d'intimité. Ils ont été aperçus dans les petites rues de Saint-Jean-Cap-Ferrat…

Mais pour peu de temps… Car, le 5 août, le ministre a dû se rendre à Paris, pour assister aux obsèques d'Albin Chalandon, ancien garde des Sceaux, décédé à l'âge de 100 ans.

Et à la fin des vacances, l'heure de la séparation a à nouveau sonné… Isabelle a dû retraverser l'océan pour retrouver son fi ls. Et son amoureux est resté à Paris, préparant activement la rentrée diffi cile qui s'annonce.

Avec la recrudescence du virus ces dernières semaines, il est à redouter que les amoureux ne puissent se revoir avant longtemps. Mais heureusement, l'amour se joue de la distance, et le leur semble destiné à durer. ¦

Laurence PARIS

À découvrir