France Dimanche > Actualités > Isabelle Brès : Opérée d’urgence !

Actualités

Isabelle Brès : Opérée d’urgence !

Publié le 29 mars 2019

Malade, les médecins ont conseillé à Isabelle Brès de subir une hystérectomie.

Une « confession intime » qui a de quoi inquiéter ! Souffrant d’un fibrome à l’utérus, l’ancienne animatrice de la célèbre émission à dû passer sur la table d’opération la semaine dernière ! « J’ai subi un hystérectomie », a précisé la femme de 46 ans sur son compte Instagram.

Sur les conseils de son médecin, Isabelle Brès a, en effet, préféré se séparer de son utérus, [son] col de l’utérus et [de ses] trompes afin d’éviter les cancers dans ces zones ». « Cela divise également par deux le risque de cancer des ovaires », a-t-elle précisé. Déjà maman de deux petites merveilles, Isabelle Brès n’a pas hésité longtemps avant d’ « évidemment accepter ».

Celle qui anime désormais C’est vous sur sur Sud Radio a ajouté : « L'opération s'est très bien passée et la cicatrice ne fait pas vraiment mal. C'est une opération assez bénigne mais avec une très longue convalescence. Trois semaines ». Et c’est là que le bat blesse…


Car si l’opération s’est déroulée sans accroc, la fille de la journaliste Pierrette Brès souffre le martyr depuis. « Pour vous opérer, on vous injecte du gaz dans le ventre. Ce gaz se disperse ensuite dans le haut du corps. Dans mon cas, les épaules et les côtes. Et depuis hier, je douille grave », a-t-elle confié.

Elle a beau marcher « des kilomètres dans les couloirs » comme le lui ont conseillé le personnel médical, rien n’y fait. « Le médecin m’a dit que j’en avais pour minimum une semaine », a-t-elle ajouté.

Isabelle Brès n’est pas la première personnalité à parler publiquement de l’ablation de son utérus. En janvier, c’était Karine Le Marchand qui mettait ce sujet sur le tapis. « Le fait de ne plus avoir d'utérus, l'effroi que ça a suscité autour de moi, m'a poussée à me poser des questions sur le vrai sens de la féminité : ne plus pouvoir enfanter n'a rien à voir avec le plaisir sexuel, le plaisir de vivre et se sentir femme… », avait alors précisé la présentatrice de « L’amour est dans le pré ».

Estelle LAURE

À découvrir