France Dimanche > Actualités > Jacques Chirac : Une triste disparition…

Actualités

Jacques Chirac : Une triste disparition…

Publié le 28 mai 2019

Depuis plusieurs mois, cette terrible date était redoutée par de nombreux Français…

L’état de santé de l’ancien président de la République inquiète depuis de nombreuses années. En cause ? Des pertes de mémoire et des troubles du langage dont il souffre depuis près d’une décennie. Début 2019, ses proches ont d’ailleurs constaté une baisse drastique de vivacité dans leurs échanges avec l’octogénaire.

Dans son documentaire « Mon Chirac » sorti en mars, Jean-Louis Debré confiait même qu’un « mur » s’était édifié « entre [Jacques] et le monde extérieur ». L’ancien ministre de l’Intérieur allait plus loin, révélant qu’il n’était plus certain que son ami soit en mesure de le reconnaître. « Il ne reconnaît plus que cinq personnes. Sa fille, son épouse et ses auxiliaires de vie », complétait Erwan L’élouet dans son ouvrage paru en février, « Bernadette Chirac, les secrets d’une conquête ».


Alors que la maladie l’isole chaque jour un peu plus, Jacques Chirac doit à présent faire face à un nouveau coup dur. Samedi 11 mai était diffusé le dernier numéro des « Années Bonheur », une émission que l’ancien chef d’État adorait regarder selon son réalisateur. Pour Le Parisien, Bernard Gonner confie : « Il adorait regarder Patrick [Sébastien, l’animateur des Années Bonheur] […] Jacques Chirac lui envoyait souvent des messages quand il trouvait une émission formidable. »

Cette triste disparition pourrait pousser un peu plus l’ancien président de la République dans ses retranchements. Aujourd’hui comme hier pourtant, Jacques Chirac peut compter sur son vieil ami Patrick Sébastien qui a promis de « se battre pour que [Les Années Bonheur] » reviennent…

Estelle LAURE

À découvrir