France Dimanche > Actualités > Jade et Joy : Leur bouleversant calvaire !

Actualités

Jade et Joy : Leur bouleversant calvaire !

Publié le 23 mars 2018

A peine trois mois après la mort de leur cher papa, Jade et Joy ont perdu tous leurs repères.

On ne devrait pas avoir à affronter la perte d’un parent dans les premières années de l’enfance ou de l’adolescence. On ne devrait pas avoir à subir si jeune l’absence brutale de celui ou celle qui nous a si tendrement bercés, si âprement protégés du monde parfois cruel qui nous entoure.

Cette épreuve, si lourde, si douloureuse, nul ne devrait l’endurer à l’âge de tous les possibles, alors que l’avenir s’écrit encore d’une plume légère trempée dans l’insouciance…

Hélas, il arrive que ce coup du sort vous frappe, et nul n’échappe alors à un immense chagrin.

“Pincement au cœur”

Ce chagrin, les petites Jade et Joy Hallyday l’ont éprouvé il y a trois mois, et le ressentent sans doute encore plus durement aujourd’hui.

Pour elles qui, à 13 et 9 ans, ont vu leur papa lutter contre le cancer et lui ont dit adieu, les yeux noyés de larmes, le 5 décembre dernier, c’est une blessure qui ne se refermera sans doute jamais.


Mais si ce deuil restera gravé dans leur chair, comme un moment horriblement douloureux de leur parcours, ce qui leur arrive à présent est peut-être tout aussi difficile.

Car trois mois après la disparition de Johnny, les repères qu’il avait mis tant de cœur à bâtir semblent avoir disparu !

Preuves de cette passion qu’il avait pour ses filles, les nombreuses vidéos de leur vie quotidienne postées par Læticia sur son compte Instagram, où le chanteur partageait avec Jade et Joy des moments d’une grande complicité.

Il y a notamment ce petit film tourné au premier jour de 2017, alors que Johnny était peut-être déjà conscient de sa maladie, où il chante en karaoké Imagine, de John Lennon, aux côtés des gamines, visiblement ravies.

Son regard envers ses filles est si amoureux, si tendre que cette séquence déborde d’émotion.

Læticia confiait dans Gala en 2015 combien l’arrivée de ces petits anges dans la vie de son homme l’avait totalement métamorphosé : « Il vit une nouvelle manière d’être père, expliquait-elle. Il me bouleverse quand il parle d’elles. Pour la première fois, il voit grandir ses enfants au quotidien, il a un véritable échange avec elles. Ça semble normal, mais ça n’est pas si simple pour un artiste, surtout quand on s’appelle Johnny Hallyday. […] Donc, quand il passe du temps avec ses enfants, il est à 100 %. Il les emmène déjeuner, au cinéma, à l’école… »

Oui, sans l’ombre d’un doute, la star, qui les chérissait de toute son âme, se voulait présent auprès d’elles : « Aujourd’hui, je m’occupe des petites, confiait-il d’ailleurs, toujours dans Gala, il y a trois ans. Elles me rendent plus fort, c’est certain. Chaque matin lorsqu’elles se jettent dans mes bras, m’embrassent et me disent : “Bonjour papa”, j’ai un pincement au cœur. Je n’ai pas eu la chance de vivre ça avec mes aînés, c’est donc nouveau et essentiel. »

Autre séquence très émouvante publiée sur le compte Instagram de Læticia, cette interview par Jade de la star sur sa carrière, pour les besoins d’un devoir d’école…

On se souvient aussi de sa fierté de présenter les deux fillettes pour la première fois sur scène au public, à Carcassonne, lors du 17e et dernier concert des Vielles canailles, donné en juillet 2017.

« C’est au-delà de mes espérances car je n’ai jamais rien fait pour le changer, déclarait encore la jeune femme en 2015. J’ai juste tenté de l’apaiser, de le rendre plus serein et tenté de lui donner des clés pour qu’il se débarrasse de ses démons. Mais nos filles ont eu un rôle incroyable dans cette guérison, elles ont remis l’essentiel au centre de nos priorités. Aujourd’hui, Johnny ne pense qu’à construire, et à laisser des traces pour sa famille. »

Errance

Mais de ces fameuses traces, que reste-t‑il aujourd’hui à ces petites orphelines à qui l’on a tout pris ?

Comme si le fait d’avoir perdu leur père à tout jamais n’était pas assez traumatisant, Jade et Joy sont désormais condamnées à une existence d’errance !

Une situation qui a commencé au lendemain de la mort de Johnny, tandis qu’on apprenait avec stupeur qu’aucun des noms des quatre descendants n’apparaissait sur le dernier testament rédigé par les Hallyday en juillet 2014.

Une surprise à laquelle s’est ajoutée la fureur du monde extérieur à l’égard des deux cadettes.

En effet, au lendemain des obsèques de la star, elles ont dû être retirées de l’école de Saint-Barth, où elles subissaient les foudres des autres élèves, pour revenir s’installer avec leur mère dans leur demeure de Pacific Palisades, à Los Angeles.

Peu après cet exil, ce sont les internautes qui s’en sont donné à cœur joie sur les réseaux sociaux, de lâches anonymes allant même jusqu’à proférer à leur égard des injures racistes…

D’odieuses attaques que n’avait pas supportées David, le fils aîné de Johnny. L’artiste était alors sorti de son silence pour prendre leur défense, écrivant sur Instagram : « Je suis outré, tout comme vous, et je ne peux supporter ce déferlement envers mes deux petites sœurs. »

Une intervention pleine de tendresse de la part de celui qu’elles surnomment affectueusement « Davidou » et qu’elles adorent…

Hélas, on peut sans peine imaginer qu’en raison des rapports tendus que David et Laura entretiennent maintenant avec Læticia, les fillettes seront désormais privées de leur demi-frère et de leur demi-sœur.

Privées aussi de leur maison de Marnes-la-Coquette, mise en vente par leur maman, où elles ont passé tant de moments heureux, et où elles ont vu leur papa pour la dernière fois.

Que vont devenir Jade et Joy, après de tels bouleversements ?

Comment vont-elles construire leur vie après avoir traversé une telle tourmente ?

Que leur arrivera-t-il si leur mère venait à son tour à disparaître ?

Espérons que cette dernière saura trouver les mots qu’il faut pour les aider à grandir malgré tout et que leur bonne étoile ne les a pas définitivement abandonnées…

Clara MARGAUX

À découvrir