France Dimanche > Actualités > Jean-Baptiste Guégan : Gros problèmes de voisinage !

Actualités

Jean-Baptiste Guégan : Gros problèmes de voisinage !

Publié le 7 avril 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Jean-Baptiste Guégan, le sosie vocal de Johnny Hallyday, a le sang chaud, et ce n’est pas son voisin qui dira le contraire...

Visiblement, il ne vaut mieux pas trop le contrarier. Jean-Baptiste Guégan est au cœur d’une surprenante affaire. Le gagnant de “La France A Un Incroyable Talent” a vu sa notoriété grimper en flèche depuis sa victoire sur la chaîne M6. Révélé au grand public en 2018, le chanteur a sorti deux albums et a pu profiter d’une incroyable exposition médiatique.


Depuis quelques mois, Jean-Baptiste, qui aspirait à plus de calme, a déménagé en Belgique, plus exactement dans la commune de Tournai. C’est précisément ici, que l’interprète a rencontré de grosses difficultés avec son voisinage.

Les faits se sont déroulés le 15 mars dernier. Ce jour-là, Jean-Baptiste et sa compagne Virginie auraient mis la musique trop fort. Le voisin du dessous aurait donc demandé au couple de baisser le volume sonore, car il était presque minuit. À partir de là, tout aurait basculé.

Nord Éclair révèle que le chanteur aurait dans un premier temps insulté le voisin, avant d’en venir aux mains. Dans un état d’alcoolémie très avancé, Jean-Baptiste aurait porté plusieurs coups à son interlocuteur avant de le poursuivre dans les escaliers, très énervé et bien décidé à en découdre. Le voisin, choqué, a choisi de porter plainte contre le rockeur.

Le couple s’est par la suite défendu de cette attaque et ne reconnaît pas les faits. Virginie, la compagne du chanteur explique dans les colonnes de Nord Éclair : "Je vous confirme que nous n'avons pas connaissance de ces faits et que Jean-Baptiste n'a pas reçu de convocation pour être entendu. Nous voyageons entre Tournai et Paris, régulièrement, je ne peux même pas vous dire si nous étions à Tournai le 15 mars. Jean-Baptiste étant un personnage public, il ne ferait pas ça."

Selon les informations du quotidien, Jean-Baptiste Guégan a pourtant bien été convoqué par les autorités belges. Ce vendredi 2 avril, la jeune femme avait d’ailleurs changé ses déclarations et avait modifié sa version des faits. "Jean-Baptiste se rendra à la police fin avril. Il n’y a aucun problème. Nous sommes dans le flou le plus complet. C’est une histoire folle, on ne comprend pas. On veut des explications. Nous avons tenté de joindre la police de Tournai, mais les personnes étaient en vacances", explique-t-elle.

Alors qui dit vrai ? Les autorités belges devraient rapidement nous éclairer.  

Andréa Meyer

À découvrir