France Dimanche > Actualités > Jean Dujardin : Menacé de mort !

Actualités

Jean Dujardin : Menacé de mort !

Publié le 8 juin 2017

L’acteur Jean Dujardin a vécu des moments inoubliables, remportant trophée sur trophée pour le film "The Artist". Mais le rêve s’est rapidement transformé en cauchemar.

Pour Jean Dujardin, l'année 2012 a changé le cours de l'existence du comédien. Avec son rôle dans le film "The Artist" de Michel Hazanavicius, l'acteur a été multi-récompensé en tant que comédien de l'année dans plusieurs cérémonies prestigieuses, parvenant même à obtenir le Graal pour tout comédien, le prix du meilleur acteur à la cérémonie des Oscars. En quelques mois, il est devenu une véritable star, acclamé par les plus grands comédiens américains comme George Clooney, Brad Pitt ou encore Leonardo DiCaprio.

Lire aussi --> Nathalie Péchalat : Avec Jean Dujardin, elle vit un enfer !

Mais derrière les strass et les paillettes, Jean Dujardin a également connu la rançon de la gloire. Jalousie, mauvaise foi, hypocrisie, l'acteur a été malmené et s'est retrouvé au coeur de la tourmente.

Plus grave encore, l'acteur a même reçu des menaces de mort. C'est ce qu'il a confié dans l'émission "Jean Dujardin, de Loulou aux Oscars", diffusée sur C8 en début de semaine. « C'est beaucoup d'argent les Oscar (...) C'est comme une course à la présidence. Tu vas serrer des mains, tu fais que ça, t'en peux plus. Et en plus il se passe des choses incroyables : moi j'ai eu des menaces de mort pendant six mois, des menaces et des appels étranges », a-t-il raconté. 

Des menaces incessantes qui ont rendu Jean Dujardin complètement fou. Jusqu'à vouloir stopper son conte de fées de l'autre côté de l'Atlantique pour rentrer en France. « Et puis tu as des coups de fil étranges avec des gars qui te disent « Reviens dans ton pays ». C’est très étrange. Y’a un moment tu n’en peux plus tu as envie de rentrer », a déclaré l'artiste

Lire aussi --> Jean Dujardin : Dans les chaussons de Lino Ventura !

Malgré quelques apparitions dans des films américains, notamment dans "Monuments Men", réalisé par George Clooney, ou dans Le Loup de Wall-Street, réalisé par Martin Scorsese, la parenthèse américaine de Jean Dujardin a tourné court. Et ces moments douloureux y sont sûrement pour quelque chose.

Grégory Giraud

À découvrir