France Dimanche > Actualités > Jean-Louis Aubert : Une rixe au couteau !

Actualités

Jean-Louis Aubert : Une rixe au couteau !

Publié le 22 mars 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

En pleine promo pour la réédition de son album “Refuge”, Jean-Louis Aubert s'est confié sur un terrible drame.

Alors que de nombreuses bagarres de rue ne cessent de faire couler le sang sur la capitale et ses banlieues, l'interprète de La Bombe humaine nous prouve aujourd'hui que ce phénomène ne date pas d'hier et que lui-même en a, par le passé, fait les frais.


Invité il y a quelques jours sur les ondes de France Inter pour promouvoir une nouvelle édition de son album paru en 2019, Refuge, le chanteur de 65 ans a, à la stupéfaction générale, glacé tout le studio. En effet, lorsque Nagui, présentateur de La Bande originale l'a prié de revenir sur les moments forts de sa carrière, de ses méga tubes à ses concerts les plus mémorables, c'est avec une joie non dissimulée que Jean-Louis s'est prêté au jeu. Regardant dans le rétroviseur, il s'est souvenu…

Une délicieuse séquence « nostalgie » s'ouvre alors dans une ambiance détendue et bon enfant. Chacun y va de sa petite anecdote, ça rit, ça parle fort, ça se passionne pour ce fabuleux retour en arrière sur les succès de ce groupe mythique qui a marqué plusieurs générations.

Jusqu'au moment où la coanimatrice de l'émission, Leïla Kaddour-Boudadi, demande à l'artiste s'il se rappelle d'un concert gratuit donné au Pavillon de Paris, un soir de décembre 1977. Sans hésitation, ce dernier répond alors : « Bien sûr, très très bien. » Avant d'ajouter ces quelques mots qui en une fraction de seconde vont plonger tout le monde dans l'effroi : « Il y a eu deux morts, d'ailleurs… » Malaise ! Soudain, un silence pesant détonne avec la bonne humeur des minutes précédentes, chacun ouvre des yeux tout ronds et la présentatrice semble amèrement regretter d'avoir posé cette question.

Nagui, qui aurait pu changer de sujet et revenir à des choses plus gaies, ne souhaite cependant pas laisser les nombreux auditeurs de France Inter sans faire la lumière sur cette sombre déclaration. Alors, il demande à Jean-Louis : « Pardon, mais que s'est-il passé ? C'était un accident, c'était quoi ? »

Et le compositeur de raconter qu'à l'époque, « ça a fait énormément parler. On avait demandé à notre maison de disques qu'il y ait un concert gratuit. Et puis, il y a eu une histoire de deal, dehors, et un petit coup de couteau… et un gars au métro. »

Visiblement encore ému par ce souvenir datant de plus de quarante ans, le chanteur peinait à trouver les mots. « Il y a eu la première page de L'Express, a-t-il toutefois continué, avec le journaliste qui a failli perdre un œil en prenant la photo… »

Bref, cette soirée des plus tragiques semble avoir marqué pour toujours celui qui chante Un autre monde mieux que personne. 

Laura VALMONT

À découvrir

Sur le même thème