France Dimanche > Actualités > Jean-Luc Delarue : Sa fortune au coeur d'une terrible bataille !

Actualités

Jean-Luc Delarue : Sa fortune au coeur d'une terrible bataille !

Publié le 3 février 2016

L’ancienne épouse de Jean-Luc Delarue, Elisabeth Bost, souhaite faire annuler le dernier mariage de l’animateur avec Anissa Khelifi pour modifier l'attribution de l'héritage laissé par l'animateur.

Trois ans et demi après le décès de Jean-Luc Delarue, sa succession s’avère plus compliquée que prévu. Son ex-compagne Elisabeth Bost revient sur le devant de la scène médiatique. En cause ? Le mariage entre son ex-époux et Anissa Khelifi, 34 ans, sa dernière femme, célébré en mai 2012 à Belle-Ile-en-Mer, soit trois mois avant le décès de l’animateur, une union qu’elle souhaite faire annuler par la justice, selon une information délivrée par le site internet du Point.

En plus du mariage, Elisabeth Bost demande également l’annulation du Pacs conclu entre Jean-Luc Delarue et Anissa au printemps 2012 et l'annulation du testament décidé par le présentateur. Le texte faisait d’Anissa l’héritière à 50%, l’autre moitié étant dévolue à Jean, le fils qu’il a eu avec Elisabeth Bost, aujourd’hui âgé de 9 ans.

Lire aussi --> Jean-Pierre Coffe : « Jean-Luc Delarue a voulu ma peau ! »

Selon Elisabeth Bost et ses proches, le mariage, célébré trois mois avant le décès de Jean-Luc Delarue, aurait été « manœuvré et influencé » par Anissa qui aurait profité des derniers mois de vie du producteur pour faire signer les documents officiels. Du côté d’Anissa Khelifi, on dénonce un « harcèlement judiciaire ». Sa défense possède des preuves qu’il ne s’agirait pas d’un mariage arrangé mais bien d’une union d’amour.

Lire aussi --> Jean-Luc Delarue : Ses dernières confidences à Sophie Davant

Derrière cette action en justice se cache en réalité des enjeux liés à la fortune de Jean-Luc Delarue. Au total, l’héritage laissé par Jean-Luc Delarue s’élèverait à 22 millions d’euros. Ce qui ferait 11 millions d’euros légués à Anissa, et 11 millions d’euros laissés à son fils Jean. Mais le clan d’Elisabeth Bost estime que Jean se retrouve lésé dans cette histoire, à cause des 45% de frais de succession qu’il doit payer.

Une autre personne vient semer le trouble dans cette affaire : Arnaud Gachy. Cet homme, très proche de Jean-Luc Delarue, a été désigné comme administrateur des biens de son fils Jean jusqu'à sa majorité. Ce qui a provoqué la colère d’Elisabeth Bost, qui a tenté par tous les moyens de mener une procédure pour exclure Gachy de ce titre, afin de devenir elle-même administratrice des biens de son fils. Une procédure au départ remportée par l’ex-compagne de Jean-Luc Delarue mais qui a ensuite été annulée par la Cour de Cassation, rétablissant le statut d’Arnaud Gachy. Elisabeth Bost, qui a perdu beaucoup d’argent dans cette procédure, souhaiterait donc faire annuler ce mariage pour supprimer Anissa Khelifi et Arnaud Gachy de l’héritage et ainsi que son fils Jean obtienne la totalité de l’héritage, estimé à 22 millions d’euros, tout en obtenant le droit de gérer les biens de son enfant.

Lire aussi --> Jean-Luc Delarue : Ses derniers secrets !

La demande d’Elisabeth Bost sera examinée au tribunal de grande instance de Paris mardi 9 février prochain.

Cyril Coantiec

À découvrir

Sur le même thème