France Dimanche > Actualités > Jean-Luc Lahaye : Au bord du suicide !

Actualités

Jean-Luc Lahaye : Au bord du suicide !

Publié le 22 juin 2022

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

En liberté conditionnelle depuis le 24 mai, le chanteur ne se remettrait pas du “chaos” qu'a été son emprisonnement.

Depuis le 24 mai, il est libre… ou presque ! Mis en examen pour « viols, agressions sexuelles de mineurs de plus de 15 ans, et corruption de mineurs », Jean-Luc Lahaye avait été incarcéré en novembre dernier à la prison de la Santé. Détenu dans l'aile réservée aux personnalités, le chanteur n'avait cessé de clamer son innocence, il aurait même entamé une grève de la faim pour se faire entendre. Sa libération sous contrôle judiciaire, ordonnée par la chambre d'instruction de Paris, est-elle un soulagement ?


Pas vraiment hélas, comme l'a révélé Fabien Lecœuvre dans le documentaire Jean-Luc Lahaye, la chute d'une idole - que s'est-il vraiment passé ? diffusé le 1er juin sur W9.

“Il va prendre sa moto et il va se jeter à deux cents kilomètres heure sur un mur.”

Le chroniqueur, grand ami de l'interprète de Femme que j'aime, doute qu'il se remette un jour du « chaos » qu'a été pour lui son emprisonnement. « Il est entier. Il est sincère. Et là, je pense qu'il a vraiment pris des coups », confi e-t-il. Selon lui, le chanteur était plus en sécurité derrière les barreaux où il était protégé de lui-même ! Aujourd'hui que son honneur est sali et qu'il ne pourra peut-être plus poursuivre sa carrière, Jean-Luc Lahaye n'aspirerait plus qu'à une chose : se suicider ! « Il va prendre sa moto et il va se jeter à deux cents kilomètres heure sur un mur », affi rme Fabien Lecœuvre.

Et il n'est pas le seul à faire cette sombre prédiction. Comme le disait un autre intervenant dans le documentaire, l'artiste ne supporterait pas de ne plus pouvoir exercer sa passion, « sa raison de vivre ». Tiendra-t-il jusqu'à son procès où, s'il est reconnu coupable, il risque jusqu'à 20 ans de prison ? Rien de moins sûr d'autant que, selon un expert, il y a dans cette affaire « des choses qui ne sont pas encore très claires »…

¦ LC

À découvrir