France Dimanche > Actualités > Jean-Luc Lahaye : En garde à vue pour viol sur mineurs !

Actualités

Jean-Luc Lahaye : En garde à vue pour viol sur mineurs !

Publié le 3 novembre 2021

.photos:bestimage
© BESTIMAGE -

Le chanteur Jean-Luc Lahaye a été placé en garde à vue ce mercredi 3 novembre. Il est suspecté d’avoir violé deux adolescentes en 2013 et 2014. Sa fille a elle aussi été placée en garde à vue pour avoir exercé des pressions sur les victimes présumées.

Les scandales s’enchaînent pour Jean-Luc Lahaye. Déjà au cœur d’une immense polémique autour d’un spectacle programmé dans le Nord fin septembre, le chanteur voit une nouvelle fois son nom entaché par la honte.


Il est vrai qu’à 68 ans, l’interprète de Femme que j’aime, avait dû renoncer à se produire au festival Fabu’Loos à Loos (Nord) en raison de vives critiques sur les réseaux sociaux, accusant les programmateurs du festival d’y inviter un “pédocriminel”. Cette accusation fait écho à sa condamnation en 2015 pour corruption de mineurs. C’était sans savoir qu’il serait bientôt suspecté dans une nouvelle affaire de viols sur mineurs.

C’est donc ce mercredi matin du 3 novembre que le chanteur a été interpellé et placé en garde à vue pour “viols et agressions sexuelles sur mineur de plus de 15 ans” ainsi que “corruption de mineur”. Il est, en effet, accusé d’avoir abusé deux adolescentes âgées de 16 et 17 ans en 2013 et 2014.

Les deux jeunes femmes auraient été sous l’emprise du chanteur. Elles auraient toutes les deux porté plainte une première fois avant de se rétracter. Elles auraient entre autres eu des rapports sexuels avec Jean-Luc Lahaye, avant que ce dernier ne leur demande sur Internet de se dévêtir face caméra, en prenant des poses très explicites.

L’une des deux adolescentes présumée victime serait celle pour laquelle Jean-Luc Lahaye a été condamné pour corruption de mineur en 2015. Cette fois-ci, il s’agirait donc d’un viol et les deux plaignantes ont d’ailleurs depuis déposé une nouvelle plainte, affirmant avoir pris conscience des agressions qu’elles avaient subies.

La fille de Jean-Luc Lahaye a elle aussi été placée en garde à vue pour “subornation de témoin” et “complicité de viol”. Il lui est reproché d’avoir exercé une pression sur les victimes présumées pour les contraindre au silence. Deux autres femmes ont également été placées en garde à vue pour “non-dénonciation de crime” et “complicité de viol”.

Le chanteur avait été condamné à un an de prison avec sursis dans l’affaire de corruption de mineurs. Compte tenu de ses antécédents judiciaires, il pourrait être placé en détention provisoire dans cette affaire.  

Andréa Meyer

À découvrir