France Dimanche > Actualités > Jean-Luc Reichmann : Blessé à vie !

Actualités

Jean-Luc Reichmann : Blessé à vie !

Publié le 15 février 2019

Depuis son enfance, l’animateur Jean-Luc Reichmann souffre de sa condition…

Présentateur de l’émission « Les douze coups de midi », comédien dans la série « Léo Mattéï, brigade de mineurs », mari heureux et père comblé par la présence de ses six enfants… À bientôt 60 ans, tout semble sourire à Jean-Luc Reichmann.

Cette semaine pourtant, l’époux de Nathalie Lecoultre a révélé vivre avec une blessure vieille de cinq décennies… Né avec une malformation bénigne des vaisseaux sanguins, sa condition a longtemps été source de mal-être pour l’animateur.

Au micro de France Info, Jean-Luc Reichmann s’est replongé dans ses souvenirs d’enfance – époque ô combien précieuse qui défini l’adulte en devenir. « Quand on est gamins dans les cours de récréation, il y a le petit roux, le petit avec les taches de rousseur, le petit gros… Moi, j'étais la tache. C'est rigolo parce qu'on m'appelait 'nez rappé', 'la fraise’… », a lâché l’ancien présentateur d’ « Attention à la marche ! ».  Et d’ajouter : « Le plus délicat, quand j'étais adolescent, c'est un prof de français qui m'a dit 'La tache, au tableau.' Là, ça fait mal. »


Des mots durs qui ont durablement marqué l’homme qu’il est devenu… Lors des premiers tournages de l’émission « Les Z’amours » qu’il a animé de 1995 à 2000, Jean-Luc Reichmann allait même jusqu’à maquiller ce qui est devenu une partie de son identité : « J'ai arrêté six mois à un an après le début de mon apparition dans l'émission Les amours. Je ne me ressemblais pas et je ne m'aimais pas sans elle », révélait-il en 2015.

C’est en observant sa sœur, handicapée, que le présentateur a réussi à surpasser ce complexe. « C'était peanuts par rapport à sa surdité », expliquait-il déjà il y a quatre ans.

Aujourd’hui, celui qui avait tant peur du regard des autres est regardé chaque semaine par pas plus de 3 millions de téléspectateurs. 

Julia NEUVILLE

À découvrir